Sept mois après « Senses », le cinéaste japonais revient avec « Asako 1 & 2 ». Une histoire d’amour aux allures de faux-semblant, où une femme tombe amoureuse du sosie de son amour de jeunesse...

Le scénariste et réalisateur, Ryūsuke Hamaguchi à Paris le 12 octobre 2018 à Paris.
Le scénariste et réalisateur, Ryūsuke Hamaguchi à Paris le 12 octobre 2018 à Paris. © AFP / JOEL SAGET

Asako I & II est inspiré d’un livre de Tomoka Shibasaki, une auteure japonaise.
« J’ai été séduit par cette histoire d’amour assez classique, presque convenue mais sublimé par des descriptions très réalistes » dira Ryusuke Hamaguchi .

Le film commence à Osaka, avec l’histoire d’amour entre une étudiante timide et un jeune homme passionné. Asako aime Baku jusqu’au jour où il disparait. Elle déménage à Tokyo, et y rencontre le double-physique de ce premier amant perdu…

Asako I & II est le second film du cinéaste à bénéficier d’une exposition en France. Senses était, ou plutôt étaient ses premiers, puisque cette fresque de plus cinq heures fut divisé en trois films.

L’occasion pour le public de découvrir l’histoire d’amitié entre quatre femmes trentenaires, et la patte de Ryusuke Hamaguchi, ses médiations sur les rapports amoureux, ses personnages féminins…

Senses avait remporté plusieurs prix au Festival de Locarno de 2015, pour l’interprétation féminine et le scénario.

Musiques : 

  • River de Tofubeats (dans le film Asako
  • Happy hour Violin  (dans Senses

Extraits de films :

  • Senses 
  • Asako

Générique : Veridis Quo des Daft Punk

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.