Il n'est pas le premier éditeur à raconter sa vie dédiée aux livres. Et comme les autres, il est sorti de son devoir de réserve, et est devenu aussi un auteur à part entière.

Paul Otchakovsky-Laurens
Paul Otchakovsky-Laurens © Radio France / Vincent Josse

Dans "Sablé-sur-Sarthe, Sarthe", son premier film, Paul Otchakovsky-Laurens revenait dans la ville de son enfance pour lever un secret de famille et enquêter sur ses origines. Dans le deuxième, "Editeur",  il s’interroge sur son métier, il a voulu le raconter et, surtout : pourquoi, comment? Pourquoi les uns écrivent et pourquoi d’autres les éditent ? Qu’est-ce qui pousse le plus intime de soi, à d’autres qui vont s’en emparer au prétexte de le faire connaître ? Qu’est-ce que ça veut dire, éditer des livres ? Ou en refuser ? Comment et pourquoi devient-on éditeur ? Parce qu’on est un enfant qui n’a pas grandi ? Ce film est la reconstitution d’un itinéraire, avec ses péripéties ordinaires et ses moments forts, c’est d’abord une interrogation face à une pratique qui lui reste encore très obscure et dont, paradoxalement, il souhaite qu’elle le demeure. Il ne s’agit pas de trouver des solutions, mais de montrer.
 

Paul Otchakovsky-Laurens est le fondateur des Editions P.O.L. Il a réalisé ce film avec la complicité de la dramaturge Gisèle Vienne, qui a créé, pour l’occasion, une "poupée" à l’effigie de l'éditeur enfant.

Pastille sonore : Santiago Amigorena  

Choix musical : Karen Dalton avec "Little Bit of Rain"

Extraits de films :  

  • "Editeur"
  • "Nuit et brouillard" d’Alain Resnais 

Archive Ina du 5 juillet 1987 (au micro de Pierre Assouline et Pierre Boncenne) : Marguerite Duras à propos de son livre La vie matérielle

Générique : Veridis Quo des Daft Punk

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.