L'aventurière du "Nouveau Flamenco", Rocio Molina sera à Chaillot du 9 au 11 octobre pour présenter « Grito Pelao », son dernier spectacle.

La danseuse de flamenco espagnole et chorégraphe Rocio Molina (à droite) avec sa mère, la danseuse de flamenco Lola Cruz (à gauche), dans  'A Grito Pelao' au Teatro de la Maestranza de Séville le 18 septembre 2018
La danseuse de flamenco espagnole et chorégraphe Rocio Molina (à droite) avec sa mère, la danseuse de flamenco Lola Cruz (à gauche), dans 'A Grito Pelao' au Teatro de la Maestranza de Séville le 18 septembre 2018 © AFP / CRISTINA QUICLER

Metteuse en scène, chorégraphe et danseuse, Rocio Molina dépoussière la danse flamenco depuis plus de dix ans maintenant,  insufflant un vent de nouveauté à un art musical datant du XVIIIème siècle. Par ses créations libres et courageuses, repoussant les limites entre danse et théâtre, elle est invitée dans des événement fêtant l’art contemporain tel la Biennale de Lyon où elle présente Bosque Ardora en 2014.

Grito Pelao est un spectacle né d'une rencontre avec la chanteuse catalane Sílvia Pérez Cruz. Un spectacledans lequel les deux jeunes femmes explorent le désir de maternité. A découvrir du 9 au 11 octobre 2018 au théâtre national de Chaillot.

Rocio Molina sera également à l'affiche d'Impulso, réalisé par Emilio Belmonte, au cinéma le  10 octobre.

Choix musical : "Rondeña" de Ramón Montoya

Musique : "Soleares" de Carmen Amaya 

Extrait du spectacle : Grito Pelao 2018 

Archives :  

  • Archive Ina du 1er septembre 2017 : Israël Galvan compare la danse flamenco chez les hommes et les femmes

Générique : "Veridis Quo" des Daft Punk 

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.