Bien connu pour ses travaux sur la résilience, Boris Cyrulnik s’intéresse aujourd’hui à la question de Dieu. Quant à Marc-Alain Ouaknin, il cherche des preuves de l'inexistence de Dieu.

Une main cherchant à atteindre la lumière.
Une main cherchant à atteindre la lumière. © Getty / Paper Boat Creative

Et quand vous saurez que Marc-Alain Ouaknin, est philosophe, rabbin et producteur de "Talmudiques" sur France Culture, on peut se dire que le monsieur a de l'humour.  Bien sûr, les preuves, il ne les a pas trouvées. Dans "Dieu et l’art de la pêche à la ligne" publié en 1998, et réédité en 2017 aux Editions Bayard,il continue à enquêter autour de la question de Dieu, avec de nouveaux commentaires bibliques, de ses souvenirs d’enfance et de lecture. Dans ce livre, on y rencontre aussi le petit Prince et la découverte de l’alphabet, Jésus perdu dans un village de Pologne en 1943, ou Pinocchio en dialogue avec Abraham. Boris Cyrulnik rappelle dans "Psychothérapie de Dieu" aux Editions Odile Jacob, que sept milliards d’êtres humains croient en Dieu, s’adressent à lui tous les jours, ressentent sa proximité affective, craignent son jugement et prennent rendez-vous dans de magnifiques lieux de prière qu’on appelle églises, mosquées, synagogues et temples divers. Il précise aussi que les athées ont une croyance puisqu’ils croient que Dieu n’existe pas, tandis que les agnostiques pensent qu’on ne peut pas savoir. Serions-nous tous des croyants ? L'échange va être passionnant ce soir dans l'Heure Bleue ! 

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.