Dans Fuocoammare, migrants et habitants ne se rencontrent jamais.

Le cinéaste italien Gianfranco Rosi pendant la 64ème édition du Festival International du Film de San Sebastian le 23 Septembre 2016
Le cinéaste italien Gianfranco Rosi pendant la 64ème édition du Festival International du Film de San Sebastian le 23 Septembre 2016 © Maxppp / Javier Etxezarreta/EPA/Newscom

Située à 200 kilomètres de la côte sud de l'Italie, l'île de Lampedusa est le port d'accueil de centaines de migrants espérant s'installer en Europe et y trouver une vie meilleure. Le réalisateur Gianfranco Rosi a passé des mois sur cette île de la Méditerranée, apprenant son histoire, sa culture et la manière dont vivent ses 6000 habitants. Fuocoammare, par-delà Lampedusa raconte l'histoire d'une rencontre : celle entre un réalisateur, et les habitants de cette île. Ce n'est pas un documentaire de plus sur ce que les médias appellent « le drame des migrants », mais le regard d'un cinéaste sur des hommes, des femmes, des enfants, leur vie quotidienne sur une île qui a vu débarquer 400 000 migrants en 20 ans. Gianfranco Rosi sera l'invité de l'Heure Bleue.

Emma Jane Kirby sera également invitée pour la parution de "L' opticien de Lampedusa" aux Editions de l'équateur. Ce livre raconte le destin de celui qui ne voulait pas voir : une parabole de l’éveil d’une conscience. C'est l'histoire d' un homme ordinaire. Avec sa femme, il tient l’unique magasin d’optique de l’île. Ils aiment les sardines grillées, les apéritifs en terrasse et les sorties en bateau autour de leur petite île paradisiaque. Consciencieux, il s’inquiète pour l’avenir de ses deux fils, la survie de son petit commerce. Ce n’est pas un héros. Lors d’une balade en bateau, il découvre des hommes, des femmes, des enfants se débattant dans l’eau parce qu’ils fuient leur pays. Journaliste, Emma-Jane Kirby l’a rencontré.

Archive Ina du 17 juillet 2000 : Paul Ricoeur fait la différence entre la migration et la déportation (au micro de Jacques Munier)

Le 24 septembre 2015 : Annonce du pape à Lampedusa

Extraits sonores :

Documentaire radiophonique : L’opticien de Lampedusa d’Emma Jane Kirby avec la musique : Für Alina : Arvo Part

Le choix musical de Gianfranco Rosi : la chanson dédiée à Nello par sa grand-mère à la radio Fuocoammare

Générique : Veridis Quo par Daft Punk

Les références

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.