Littérature et cinéma se rencontrent dans cette Heure Bleue. Les comédiennes, Juliette Binoche et Charlotte Gainsbourg, viennent parler de la manière dont elles ont été envahies par l'écriture de Marguerite Duras, portées par son souffle et la grâce de son style.

Charlotte Gainsbourg, actrice et chanteuse et Juliette Binoche, actrice, l'amour de Duras.
Charlotte Gainsbourg, actrice et chanteuse et Juliette Binoche, actrice, l'amour de Duras. © AFP / ALBERTO PIZZOLI /ODD ANDERSEN

Toutes deux sont de grandes actrices, à la filmographie aussi dense en France qu'à l'international. Ce n'est pourtant pas le seul point commun de Juliette Binoche et Charlotte Gainsbourg. Toutes deux sont aussi reliées par le fil de l'écriture de l'écrivaine Marguerite Duras, par la sensualité de ses textes et la beauté de ses silences. 

La première donne ainsi voix à L'Amant dans un livre-audio paru chez Gallimard, alors que la deuxième se glisse dans la peau de Suzanna Andler, dans le film de Benoît Jacquot, inspiré de la pièce de théâtre éponyme de Marguerite Duras.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les deux actrices parlent de leur première découverte de cette écriture singulière, de la grande liberté qu'elles ont trouvée dans cette œuvre, affranchie de tous les préjugés moraux, et expliquent comment elles se sont senties habitées par la langue durassienne. 

Juliette Binoche et Charlotte Gainsbourg racontent aussi la façon dont elles ont été captivées par la figure à la fois mystérieuse et attachante, à la fois géniale et dérangeante, de Marguerite Duras. 

Les invités
L'équipe
Contact