Christian Boltanski est plasticien, photographe, sculpteur et cinéaste. Jusqu'au 16 mars 2020, la rétrospective du Centre Pompidou met ici en lumière l'un des principaux artistes contemporains français, célèbre pour avoir brouillé les frontière entre sa vie et son œuvre.

Portrait de Christian Boltanski dans son atelier .
Portrait de Christian Boltanski dans son atelier . © AFP / Francesco Gattoni/Leemage

André Breton, ami de son père lui recommanda : "Vous avez l’air très gentil. Ne devenez pas artiste. Ils sont tous méchants. C’est un sale milieu". Evidemment, l'artiste n'a pas écouté le conseil. 

En tous les cas, trente-cinq années se sont écoulées depuis la première exposition de Christian Boltanski au Centre Pompidou. Celle que vous retrouverez jusqu'au 16 mars 2020, a été conçue par l'artiste lui-même comme une vaste déambulation au cœur de son œuvre, une nouvelle exposition qui se veut moins une rétrospective qu’une suite de séquences marquant les étapes et les métamorphoses de son propos.

L’artiste nous emmène vivre une expérience sensible du passage vers l’au-delà. Car pour lui, l’art est comme la vie, un passage, qui ne laissera qu’une trace, un souvenir, de notre humanité.

Musique : Otte - Louise Bourgeois 

Archives diffusées :

· Archive Ina du 9 juin 1994 : Louise Bourgeois à propos du passé comme terreau de son art 

· Archive Ina de 1972 : Kantor à propos du théâtre comme avant –garde 

Générique : Veridis Quo des Daft Punk

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.