"Sous le pont de Bezons coule la Seine". L'écrivain Jean Rolin s'est promené le long des sillons de ce fleuve, de l'aube aux nuées nocturnes, de Melun aux Yvelines. Dans "Le pont de Bezons" (P.O.L.), les panoramas des deux arpents de cette rivière qui s'en va vers la mer, sont aussi champêtres qu'industriels.

Jean Rolin auteur de "Le pont de Bezons" (P.O.L.).
Jean Rolin auteur de "Le pont de Bezons" (P.O.L.). © AFP / ULF ANDERSEN / AURIMAGES

Elle a été chantée par Jacques Prévert, peinte par Claude Monet, louée par Aragon. La Seine et ses pontons demeurent une source créatrice inépuisable pour les artistes, comme en témoigne le dernier livre de l'écrivain Jean Rolin. 

Dans "Le Pont de Bezons", cet écrivain-voyageur, reporter sans permis de conduire, relate sa déambulation dans une terre en apparence moins exotique que ses anciens récits, qui voguaient entre îles pacifiques et terres arides orientales. Dans les pas de Céline, de Maupassant et de Caillebotte, il croise des hôtels Ibis, des terrains vagues, des lignes de RER et des départementales. 

C'est aussi la rencontre avec ceux qui peuplent cet univers à la fois végétal et minéral. D'abord, des individus de tous les coins du monde, qui habitent sur les sentiers du fleuve francilien: des tibétains, des africains, des kurdes, des roms vivant sur les ruines d'immeubles dévastés... Mais c'est aussi pour ce grand passionné d'ornithologie et fin observateur de la nature, la faune et la flore locale, riche de surprises. 

Fluidité de l'écriture, mondialisation, voyages et France périphérique sont autant de thématiques abordées dans cette émission, dont le temps file comme l'eau de source ! 

Choix musicaux : 

  • Sinnerman par Nina Simone
  • Ulysse par Ridan

Extraits sonores :

  • Chants d’oiseaux au bois de Boulogne et de Vincennes

Archives : 

  • Archive Ina de 1978 : Georges Perec évoque son travail de recherche sur  Tentative d’épuisement d’un lieu parisien
  • Archive Ina du 6 mars 1986 (au micro d’Alain Veinstein ) : Jean Baudrillard explore la notion de désert en Amérique.
  • Archive Ina du 4 mai 2004 ( au micro d’Alain Veinstein ) : Paul Virilio à propos de sa vocation pour l’architecture et l’écriture
Les invités
L'équipe
Contact