C'est une Heure bleue teintée de rose ce soir à laquelle nous vous convions, pour évoquer la jouissance féminine. La philosophe Catherine Malabou, qui publie "Le plaisir effacé." (Payot/Rivages), déflore les mystères et les fantasmes autour du clitoris pour proposer une nouvelle philosophie du féminin.

La philosophe Catherine Malabou, qui publie "Le plaisir effacé." (Payot/Rivages).
La philosophe Catherine Malabou, qui publie "Le plaisir effacé." (Payot/Rivages). © Magali Bragard

Etymologiquement, le clitoris se situe entre la colline" et le "fermoir". Dans son dernier ouvrage "Le plaisir effacé. Clitoris et pensée", la philosophe Catherine Malabou, professeure à l'université de Kingston, montre comment cette double racine est révélatrice des représentations multiples et contradictoires que cet organe génital féminin a suscitées dans l'Histoire, d'un lieu de blessure et de mutilation à un symbole de puissance politique de la femme. 

Elle s'est ainsi  attachée à comprendre pourquoi le clitoris avait été effacé pendant très longtemps de l'histoire anatomique, où a prévalu la théorie du sexe inversé, l'idée que le système génital féminin était un miroir parfait et un réceptacle de celui de l'homme. 

Cette occultation du rôle du clitoris, depuis l'Antiquité, était ainsi selon Catherine Malabou une manière de nier la spécificité de la sexualité féminine, qui possède un organe dédié entièrement au plaisir, décorrélé de l'activité reproductive. 

Théoricienne de la notion de "plasticité",  spécialiste tant des œuvres d'Hegel et de Derrida que des neurosciences, Catherine Malabou décortique les philosophies existentialistes, la psychanalyse lacanienne jusqu'aux théories anarchistes, pour aboutir à l'idée que le clitoris se définit comme l'espace de la non-domination, renouvelant ainsi l'analyse du féminin, dépassant les catégories de "femme" et d'"homme". 

Choix musicaux :

  • India Song par Jeanne Moreau
  • Déshabillez-moi par Juliette Greco

Archives

  • Archive Ina du 14 juin 1990 : Jacques Derrida à propos de l’altérité et du rapport à soi 
  • Extrait de la conférence intitulée «  La Troisième » à Rome en 1974 : Jacques Lacan évoque la jouissance.
  • Archive Ina du 6 avril 1975 ( dans Questionnaire émission TV de Jean Louis Servan Schreiber) : Simone de Beauvoir explique sa formule « on ne naît pas femme on le devient »
  • Extrait de l’abécédaire de Claire Parnet de 1995 : Gilles Deleuze , D comme Désir
  • Extrait de l’Heure Bleue du 28 mai 2019 : Paul B Preciado à propos de sa conception actuelle de l’être humain et de l’amour 
  • Extrait de l’émission Les pieds sur terre France Culture du 13 novembre 2018 : Récit de femmes sur l’orgasme témoignage de Monique sur la masturbation

Générique Veridis Quo des Daft Punk

Les invités
L'équipe
Contact