Ce soir, dans l'Heure Bleue, un poète, essayiste, traducteur et photographe. Toutes ces facultés sont réunies en une seule et même personne : Gérard Macé. Il vient d'ailleurs de sortir un tout nouvel ouvrage “Et je vous offre le néant” (aux éditions Gallimard).

Gérard Macé : poète, essayiste, traducteur et photographe
Gérard Macé : poète, essayiste, traducteur et photographe © Francesca Mantovani/Editions Gallimard

Grand homme de lettres français, Gérard Macé fait partie de nos contemporains qui subliment la langue française. Ce n'est pas pour rien qu'il a été récompensé du Grand prix de poésie de l'Académie française, en 2008, et ce pour l'ensemble de son œuvre. 

Son goût pour la langue est imprimé en lui depuis l'enfance, quand jeune élève il excellait dans les récitations de poésie. Cette sensibilité particulière pour les sonorités, le rythme des mots est quelque chose qui ne l'a jamais quitté. En grandissant il se plonge dans les langues étrangères et leurs systèmes d'écriture.. ; mais pas n'importe lesquelles, Gérard Macé ne choisirait par la facilité : les langues asiatiques (le chinois et le japonais) et les hiéroglyphes égyptiens.

Et je vous offre le néant est un essai, consacré à Sade, qui examine les facettes de la vie et de l'oeuvre de l'homme de lettres longtemps controversé. Gérard Macé présente le marquis de Sade comme un précurseur de l'anthropologie et met en avant sa curiosité insatiable, en ce qu'il a comparé les croyances et les coutumes de tous les peuples, sans préjugés, et en alliant la sexualité à un athéisme radical.

Choix musical :  Les petits pavés - Mouloudji

Archives diffusées : 

· Francis Ponge définit ce qu’est un poète 

· Archive Ina de 1958 : Georges Perec lit des extraits de Je me souviens  

Générique : Veridis Quo des Daft Punk 

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.