Elle préfère ce mot dit-elle, et attention, à ne pas confondre avec indécise ...

L'essayiste, romancière et dramaturge française Hélène Cixous
L'essayiste, romancière et dramaturge française Hélène Cixous © AFP / FRED DUFOUR

Hélène Cixous poursuit sa quête mémorielle, celle qu’elle avait déjà menée à travers le récit d'un voyage dans la ville d'Osnabrück, ville de la famille maternelle de l'auteure, où elle évoquait sa mère Eve, sa grand-mère Omi, son grand-oncle Andreas, et tous ceux qui se sont éteints pendant l'Holocauste. "Correspondance avec le Mur", prolonge "Gare d'Osnabrück à Jérusalem". Elle y raconte un voyage à reculons jusqu'à Jérusalem, voyage qui aura transité, en réalité, par l'Inde, elle y livre une réflexion intime sur le mur de Jérusalem. Devant ce mur aveuglant, elle contemple son néant, le portrait du futur.

"Je suis assise au pied du Mur des Lamentations. Je cherche Andreas, Hans Günther, Irmgard, Else, Paula, Hete, Gerta ... comme si je voulais les rencontrer après leur mort, vivant après leur mort, je reconnais avec surprise que je les aime, je passe des mois dans un monde étrangement familier, qui ne diffère du monde ordinaire que parce qu’il n’y a pas de temps, au reste il est comme une grande ville cosmopolite, c’est la capitale de la Mémoire, les métros et les rues passent d’une langue à l’autre, sinon c’est pareil, les magasins s’imitent d’un continent à l’autre, du Nord au Sud des oncles ouvrent des usines, d’autres seulement des livres, je suis en général très bien reçue par les femmes, malgré ou à cause de ou après, leur mort, parce que c’est de leur santé c’est-à-dire de leur mort que je veux avoir des nouvelles. Je passe mon temps à ouvrir des tombeaux, à téléphoner aux morts à vouloir faire parler les cendres à sonder les murs, j’attends des chameaux et des vaches qu’ils me confient leurs tourments. Et je ne sais même pas pourquoi. Que veulent les morts ?". Extrait de "Correspondance avec le Mur" d'Hélène Cixous, aux Éditions Galilée

Pastille sonore : Adel Abdessemed

Choix musical : Beethoven par le Quatuor Artemis avec "Quatuor à cordes n°15 en la mineur op 132 : Allegro appasionnat"

Archive Ina du 10 mars 1975 (au micro de Jacques Chancel) : Michel Foucault à propos du savoir et de mai 68

Extrait de l’abécédaire avec Claire Parnet de 1996 : Gilles Deleuze donne sa définition de l’amitié

Générique : Veridis Quo des Daft Punk


L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.