Pour la première fois, une rétrospective de l’artiste-peintre Paula Rego a lieu à Paris. Elle est présentée au Musée de l’Orangerie jusqu’au 14 janvier 2019 et met en lumière cette grande dame de la peinture figurative portugaise.

Paula Rego, lors d'une cérémonie d'investiture au palais de Buckingham, le 20 octobre 2010 à Londres.
Paula Rego, lors d'une cérémonie d'investiture au palais de Buckingham, le 20 octobre 2010 à Londres. © Getty / Dominic Lipinski - Piscine WPA

L’exposition Les contes cruels de Paula Rego au Musée de l'Orangerie permet de découvrir une soixantaine d’œuvres, et déroule le fil de l’enfance et de la fantaisie avec puissance et engagement. 

Les œuvres de Paula Rego racontent des histoires fortes, parfois cruelles de vérité : scènes de vie quotidienne, de jeux, autant de mises en scène énigmatiques, parfois ambiguës, de séparations et d’absences...

L'artiste travaille plusieurs supports (pastels, dessins, gravures, huiles...) tout en "dialoguant" en permanence avec la littérature : romans du XIXème siècle, contes de fée, Évangiles, films de  Walt Disney, Métamorphose de Kafka, ou encore même sa propre histoire…

Cécile Debray, directrice du musée de l’Orangerie, présentera le travail de Paula Rego au travers d’œuvres choisies. 

Choix musicaux :

  • Amalia Rodrigues avec Ai Moraria
  • Maria Callasavec L'Amour Est Un Oiseau Rebelle - Carmen deBizet

Archive : 

  • Archive Ina du 28 août 1999 : Louise Bourgeois à propos de son travail 

Générique : Veridis Quo des Daft Punk 

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.