Raoul Peck vient aujourd’hui dans "L’Heure bleue" pour son film "I am not your negro", film nécessaire, que vous devez aller voir au cinéma !

Raoul Peck à La Fémis le 20 janvier 2017.
Raoul Peck à La Fémis le 20 janvier 2017. © AFP / Eric Feferberg

Le film a fait grand bruit car il a été diffusé en exclusivité sur Arte avant de sortir au cinéma. La voix off française est celle de Joeystarr, et la voix off américaine est celle de Samuel L. Jackson. Rien que ça !

L’histoire de ce documentaire est celle-ci : À partir des textes de l'écrivain noir américain James Baldwin (1924-1987), le cinéaste Raoul Peck revisite les années sanglantes de lutte pour les droits civiques, à travers notamment les assassinats de Martin Luther King Jr., Medgar Evers et Malcolm X.

Le documentaire est fabriqué avec des images d’archive utilisée par de nombreux documentaires, des photographies d’actualité recadrées, zoomées, décortiquées ainsi que des musiques noire-américaines.

On y voit les archives de l’entrée d’élèves noirs dans une université uniquement destinée aux élèves blancs, visiblement à la Harding University High School à Charlotte, en Caroline du Nord. On y voit des élèves blancs évoquer Dieu et cette intégration qui est mal considérée à l’époque. On y voit la photo de Dorothy Counts, qui marche alors qu’on lui fait des signes derrière sa tête. On y note l’importance des films américains, l’importance des souvenirs du petit garçon qu’a été James Baldwin. Il réfléchit sur ses propres souvenirs, la vision de ces films américains proposant une vision binaire des choses. Le film est rythmé par des lettres envoyées à son éditeur, par des mots comme « Témoin », « Héros » qui deviennent des titres de chapitres.

Aussi loin que je m’en souvienne, les héros étaient blancs, pas seulement à cause du pays dans lequel je vivais et que les films ne faisaient que refléter.

Si vous ne l’avez pas déjà vu, foncez au cinéma !

ALLER + LOIN I Raoul Peck : "Il y a une réalité du racisme dans la vie de tous les jours à laquelle vous ne pouvez échapper" et I am not your negro le film coup de poing de Raoul Peck

Pastille sonore : Pascal Bonitzer

Choix musicaux : Baby, please don’t go / Back New Orleans (Linghtinin Hopkins, Gold star / Saura Hill 1949)

Extraits de film :

  • I am not your negro : émission de TV avec Malcom X et Martin Luther King, interrogé sur leur désaccord par rapport à leur politique de résistance par la violence ou non-violence (1963).
  • Archives INA du 18 janvier 1976 : Jean Rouch au micro de Philippe Esnault à propos de son opinion sur le « cinéma-vérité », appellation qu’il récuse dans l’émission Cinématographe sur France Culture.

Générique : Veridis Quo, Daft Punk

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.