Maurice Olender est un fantôme dans la bibliothèque. Il est accompagné, ce soir, de Laure Adler qui le suivra à travers l’érudition et la connaissance.

Laure Adler et Maurice Olander
Laure Adler et Maurice Olander © Radio France / Perrine Malinge

Maurice Olender est historien, professeur à l'EHESS. Il dirige la "Librairie du XXIe" siècle aux Editions du Seuil. Il vient pour son dernier livre Le fantôme de la bibliothèque. Il s’agit d’un livre proposant une réflexion sur l’écriture, le langage, la mémoire mais également sur les différences entre le christianisme et le judaïsme. Il est également l’auteur de Les langues du paradis : Aryens et Sémites, un couple providentiel aux Éditions du Seuil.

Il fut analphabète jusqu'à l'âge de 19 ans. L’analphabétisme est l’incapacité ou la difficulté à lire et à écrire. Pourtant, Maurice Olender s’est perdu dans l’érudition, les archives, la connaissance pour pallier ce problème. Il est devenu éditeur de Jean-Pierre Vernant et historien du langage et de l’écriture.

Membre de la rédaction de la Revue de l’histoire des religions (aux Éditions Presses Universitaires de France), Maurice Olender a fondé en 1981 la revue interdisciplinaire Le Genre humain chez Fayard et a créé en 1985 chez Hachette la collection « Textes du XXe siècle », devenu en 2001, la « Librairie du XXIe siècle ». C’est dans cette revue que sont publiés des auteurs comme Yves Bonnefoy, Italo Calvino ou Jean-Pierre Vernant.

En 2013, la quatrième édition du Nouveau festival du Centre Pompidou propose au public de découvrir la diversité de la culture visuelle de notre temps et d’appréhender l’élargissement des territoires de la création contemporaine. Le Nouveau festival a décidé d'inviter Maurice Olender pour une conférence sur l'imaginaire linguistique de l'Occident chrétien.

Pastille sonore : Luc Dardenne

Choix musicaux : Mon pote le gitan, Mouloudji

Archives :

  • Archive Ina du 12 novembre 1973 : Jean Pierre Vernant compare les civilisations grecques et chinoises
  • Archive Ina du 13 novembre 1988 : Roland Barthes à propos de la lecture et du lecteur, au micro de George Charbonnier
  • Archive Ina du 9 septembre 2000 : Paul Ricoeur à propos de l’oubli et de la mémoire

Générique : Veridis Quo, Daft Punk

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.