L'une des figures emblématiques du cinéma d'auteur français, Jean-Paul Civeyrac nous donne envie d'aller voir son nouveau film “Mes provinciales”.

Correntin Fila, Jenna Thiam, Andranic Manet, Sophie Verbeeck et Jean-Paul Civeyrac pendant le 68ème Festival international du film de Berlin le 18 février 2018.
Correntin Fila, Jenna Thiam, Andranic Manet, Sophie Verbeeck et Jean-Paul Civeyrac pendant le 68ème Festival international du film de Berlin le 18 février 2018. © Getty / Matthias Nareyek

Jean-Paul Civeyrac  est un cinéaste sans concession, auteur de neuf longs-métrages en vingt ans (dont "Des filles en noir" et "Mon amie Victoria"). Avec "Mes provinciales", il a choisi de dresser d'un noir et blanc somptueux, le portrait d'une jeunesse à la fois rêveuse et courageuse, aux questionnements incessants, en proie aux doutes. 

La musique est l'un des aspects importants de toute la filmographie de Jean-Paul Civeyrac. Elle est le plus souvent classique et intimement lié aux personnages et aux actions, ce n'est pas une musique de fond, ni d'ambiance. Elle suit, elle enveloppe les corps, autant que les mouvements de caméras. 

"Mes provinciales" est l’histoire d' Étienne qui monte à Paris ( comme Jean-Paul Civeyrac) pour faire des études de cinéma à l'université. Il y rencontre Mathias et Jean-Noël, qui nourrissent la même passion que lui. Mais l’année qui s'écoule va bousculer leurs aspirations, en leur faisant traverser des épreuves amicales, amoureuses et artistiques qu’ils n’auraient pas pu soupçonner ... Ils vont devoir se confronter à la dure réalité du milieu tout en éprouvant leur vocation artistique. 

"Mes provinciales", c'est aussi un film splendide interprété par de jeunes comédiens au talent prometteur : Andranic Manet, Corentin Fila, Sophie Verbeeck, Diane Rouxel, Jenna Thiam, et Gonzague Van Bervesselès, quasi inconnus certes, mais dont il faudra retenir les noms. 

"Mes provinciales", sortie le 18 avril.

Pastille sonore : Yannick Haenel 

Choix musical : Molly Drake avec "Little Weaver Bird"

Extraits de film de Jean Paul Civeyrac : "Mes provinciales" et "Des filles en noir "

Archives : 

  • Archive France III Nationale de 1958 : Jean Renoir à propos de sa vocation de cinéaste 
  • Archive Ina du 24 décembre 1969 (au micro de Roger Régent) : Pier Paolo Pasolini à propos de son film "Porcherie"

Générique : Veridis Quo des Daft Punk 

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.