Qu’est-ce qu’être un père aujourd’hui ? Avec son dernier essai « L’Avenir du père », le psychanalyste dessine les contours changeant de la paternité, à l’heure où les questions de filiations sont au cœur de l’actualité.

"L'avenir du père : réinventer sa place ?" par Jean-Pierre Winter aux Editions Albin-Michel.
"L'avenir du père : réinventer sa place ?" par Jean-Pierre Winter aux Editions Albin-Michel. © Getty / 10'000 Hours

Dans cet ouvrage, Jean-Pierre Winter nous invite à mieux comprendre la position du père au sein de la famille. En étudiant trois sujets majeurs, la « figure du père », l’ « effacement du père » et la « vie sans père », l’auteur analyse la dimension moderne du père, qui correspond aujourd’hui à la fin du patriarcat occidental. A partir de nombreux exemples tirés d’œuvres de fiction : le roman Effroyables Jardins de Michel Quint, le film La Vie est Belle de Roberto Benigni, mais aussi d’expériences liées à son travail de psychanalyste, il nous permet d’appréhender les différentes représentations du père. Pas seulement « le père » au sens de la présence physique, mais de la place qui lui est dévolu au regard de l’évolution du psychisme de l’enfant.

Jean-Pierre Winter a été l’élève de Jacques Lacan. Il a publié de nombreux textes dont Transmettre (ou pas), Les images, les mots, le corps. Entretien avec Françoise Dolto, et aujourd'hui avec "L'avenir du père : réinventer sa place ?"

Pastille sonore : Caroline Eliacheff 

Choix musical :

  • J’aime les gens qui doutent de Anne Sylvestre 

Archives : 

  • Archive Ina du 8 février 1967 ( au micro de François Wahl) : Jacques Lacan à propos de l’inconscient et du problème d’Œdipe 
  • Archive Ina du 20 mai 1970 : Françoise Dolto répond à une jeune femme sur le substitut parentale et le rôle du père « concret » 
  • Discours à l’assemblée nationale le 30 janvier 2013 : Christiane Taubira sur la loi du mariage homosexuel et l’adoption 

Générique : Veridis Quo des Daft Punk

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.