La Philharmonie propose un week-end autour de l'œuvre multiple de l’icône de la musique contemporaine sur tous les tons : de la voix à l’orchestre en passant par le cirque !

Pascal Dusapin, compositeur de musique contemporaine à la Closerie Des Lilas le 8 avril 2014 à Paris.
Pascal Dusapin, compositeur de musique contemporaine à la Closerie Des Lilas le 8 avril 2014 à Paris. © Getty / Foc Kan/WireImage

Il rêvait de jouer de la clarinette, on l’a mis au piano. Sa relation à la musique a longtemps été douloureuse. Pascal Dusapin se définit comme un écrivain de la musique, seul chez lui dans le silence, il est capable de composer une partition sans jouer une note sur un instrument. Il va même plus loin, le travail du compositeur, c’est d’être à sa table, dans son atelier, sans téléphone, sans mail, sans personne qui l’embête ...

Les 17 et 18 février prochains, Pascal Dusapin, l’un des compositeurs contemporains les plus joués au monde sera à l'honneur dans le cadre du week-end que lui consacre la Philharmonie de Paris. Des romantiques allemands à l’œuvre de Samuel Beckett, les solistes de l’EIC,(Ensemble intercontemporain), ceux de l’Orchestre de Paris et la soprano Raquel Camarinha mettront en perspective son univers. Il sera d’ailleurs lui-même sur scène. Aux côtés des musiciens, il donnera lecture, en guise de ponctuation-respiration entre deux pièces, de textes de Samuel Beckett qui l’ont habité ou transporté et qui lui ont inspiré quelques-unes de ses plus belles partitions.

Pastille sonore : Frédéric Boyer

Choix musical : Thelonius Monk avec "Ask Me Now"

Musiques : 

  • "Variations Diabelli - Thème et Variations n°1", par Alfred Brendel, enregistrements à la BBC
  • "Disputatio" par le RIAS Kammerchor de Berlin et le Kammerorchester de Munich mise en musique du texte d’Alcuin par Pascal Dusapin (2014)

Archives :

Archive Ina du 19 mars 1955 (au micro de Georges Charbonnier) : Edgar Varese se questionne sur "Qu’est-ce que la musique ?"

Archive Ina de 1960 : Iannis Xenakis à propos de la musique concrète 

Archive Ina de 2006 : René Thom à propos des 7 formes de la théorie des catastrophes

Générique : Veridis Quo des Daft Punk 

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.