À l'heure de bouleversements inédits où la condition de l'être humain est ébranlée, il est nécessaire de repenser le droit international. Mireille Delmas Marty l’interroge ce soir dans l’Heure Bleue.

Mireille Delmas Marty, universitaire francaise, Professeure honoraire au collège de France aux Journées du Livre politique à l’Assemblée Nationale.
Mireille Delmas Marty, universitaire francaise, Professeure honoraire au collège de France aux Journées du Livre politique à l’Assemblée Nationale. © Maxppp / Christophe Morin/IP3 PRESS

Mireille Delmas-Marty, juriste et professeur émérite au Collège de France, propose depuis ses premières publications une réflexion sur la place que la société moderne accorde à la justice, alors que les gouvernements agissent à travers le prisme de la mondialisation. 

Membre de l’Académie des sciences morales et politiques, la chercheuse a pour ambition de dessiner un nouvel humanisme.

Sa dernière publication, Une boussole des possibles - Gouvernance mondiale et humanismes juridiques est parue en mars dernier aux éditions du Collège de France. Retranscription d'une leçon de clôture accordée en 2011, son objectif est de proposer une boussole juridique pour repenser et refonder aujourd’hui nos systèmes.

Dans la nouvelle formule de l’Heure Bleue un texte est proposé par nos invités. Mireille Delmas Marty a choisi "Une question" de Giorgio Agamben, texte paru dans le site "Lundi matin". Lecture par François Marthouret. 

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.