L'écrivain Frédéric Boyer et l'illustrateur Serge Bloch ont entrepris de mettre la Bible en bulles avec "Jésus. L'histoire d'une parole" (Bayard). Frédéric Boyer décrypte la puissance de son message et son actualité ce soir dans l'Heure bleue.

Portrait de l'écrivain, traducteur et éditeur Frédéric Boyer.
Portrait de l'écrivain, traducteur et éditeur Frédéric Boyer. © Hélène Bamberger/P.O.L

Ce n'est pas la première fois que Frédéric Boyer relit avec audace les Écritures. Le directeur artistique des éditions P.O.L. et traducteur aussi bien de Saint Augustin, Virgile et Shakespeare que du Kamasutra, avait dirigé en 2001 une nouvelle traduction collective de la Bible, qui en soulignait la "poéticité". 

Le roman graphique "Jésus. L'histoire d'une parole" est le deuxième ouvrage issu de sa collaboration avec l'illustrateur Serge Bloch, qui revient en images sur les récits fondateurs de la religion chrétienne.  

Frédéric Boyer a cherché à mettre en avant la contemporanéité saisissante du texte des Évangiles, qui parle autant de notre rapport à la justice, au pouvoir,  que d'amour, de liberté et d'apprentissage de la vie en commun. Les traits de Serge Bloch, père de SamSam et de Max et Lili, servent ce message de modernité, par leur tracé rapide et vigoureux. 

Cette aventure biblique a également donné lieu à une série d'émissions écrite et présentée par Frédéric Boyer, racontée par Jeanne Balibar et illustrée par Serge Bloch. 

Frédéric Boyer est également chroniqueur régulier du journal La Croix. Un recueil de ses articles depuis trois ans dans ce quotidien, "Sous l'éclat des flèches" est paru en septembre aux éditions Bayard.  

Il sera donc ce soir question de l'Éternel, d'espérance, de pardon, mais aussi de la vie commune et de l'amour de la littérature. 

Choix musicaux : 

  • Les paradis perdus de Christophe 
  • Un extrait de l’opéra de Dusapin (Macbeth Underworld)

Archives : 

  • Archive Ina du 1er janvier 2002 ( au micro de Simone Douek ) : Marc Alain Ouaknin à propos du personnage de Jésus dans le judaïsme
  • Archive Ina du 9 mai 1985 : Paul Ricoeur à propos de l’acte de pardon

Musique de fin : 

  • Jaloux du soleil d'Alain Souchon
Les invités
L'équipe
Contact