Avec entre autres Ossama Mohammed, co-réalisateur avec Wiam Simav Bedirxan, du bouleversant documentaire "Eau Argentée".

Le réalisateur Ossama Mohammed le 7 août 2014 à Locarno, en Suisse.
Le réalisateur Ossama Mohammed le 7 août 2014 à Locarno, en Suisse. © Getty / Pier Marco Tacca/WireImage

Ce film documentaire est né de la rencontre à distance d’Ossama Mohammed, exilé à Paris depuis mai 2011, qui trépigne d’impuissance devant les images postées sur YouTube par les jeunes révolutionnaires et de Wiam Simav Bedirxan, une jeune Syrienne kurde, prise dans le piège du siège de Homs, qui s’adresse au cinéaste, le jour de Noël 2011, "si vous étiez à Homs, que filmeriez-vous ?", la question reste malheureusement toujours d'actualité.

Ossama Mohammed ne sera pas le seul invité, autour de la table, Juliette Binoche impliquée, touchée par ce drame, sera présente, ainsi que : Hala Mohammad, poétesse et réalisatrice syrienne, auteur de "Ce peu de vie" aux Éditions Al Manar,Manon-Nour Tannous, Docteur en relations internationales de l’Université Paris II et Chercheure associée au Centre Thucydide (Paris II) et au Collège de France, chaire d’histoire contemporaine du monde arabe, et au téléphone, Salam Kawakibi, Chercheur en Sciences Politiques, Politologue, originaire d’Alep.

► Lire à ce sujet, sur France Inter : Alep : les civils fuient sous les bombardements

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.