Metteur en scène de théâtre et d'opéra, acteur, Stanislas Nordey est à la tête du Théâtre National de Strasbourg et est depuis le début du confinement très actif artistiquement pour soutenir le milieu culturel en crise.

Portrait de Stanislas Nordey, comédien, metteur en scène et directeur du Théâtre national de Strasbourg TNS.
Portrait de Stanislas Nordey, comédien, metteur en scène et directeur du Théâtre national de Strasbourg TNS. © Maxppp / Jean-Marc LOOS/PHOTOPQR/L'ALSACE

Stanislas Nordey est directeur du Théâtre National de Strasbourg et de son école depuis 2014. Il s'engage avec des artistes associés à diffuser le théâtre auprès de publics qui en sont généralement éloignés. Depuis le début du confinement, il propose des alternatives pour continuer de "faire théâtre" et notamment L'autre saison : une saison parallèle dont le principe est la gratuité et l'éclectisme (rencontres, lectures, petites formes).

Le théâtre comme bien d’autres secteurs culturels connaît des difficultés depuis le début de la crise sanitaire. 

Quand les gens pourront ils retourner dans les salles de spectacle ? Faut il modifier de façon pérenne les propositions artistiques et théâtrales ? 

L’Heure Bleue se propose ce soir de faire un état des lieux avec Stanislas Nordey qui a été entendu par le Président de la République le mercredi 6 mai dernier lors d'une visioconférence visant à trouver des mesures pour sauver la culture. 

Dans la nouvelle formule de l’Heure Bleue un texte est proposé par nos invités. Stanislas Nordey a choisi "Entre les deux il n'y a rien" de Mathieu Riboulet. Lecture par François Marthouret.

Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.