Les deux compères ont longtemps collaboré ensemble et compte bien continuer à l'occasion, non mais !

Théâtre, tragédie et comédie des masques devant un rideau rouge.
Théâtre, tragédie et comédie des masques devant un rideau rouge. © Getty / Pixel_Pig

Georges Lavaudant ne se prend pas au sérieux. Dans le monde du théâtre, ce metteur en scène obstiné, nourri de romans, se voyait non pas en haut de l’affiche mais davantage dans la peau d'un écrivain. Toujours fidèle à certains principes des années 70, il écrit dans l’urgence les piécettes qu’on lui commande. Il écrit aussi pour lui, tranquillement. Pas exactement un journal, mais un journal romanesque, comme quand il cuisine, une grande détente et, en même temps, c’est très prenant.

Jean-Christophe Bailly refuse toute étiquette, ne se revendique pas comme homme de théâtre, exclut le titre de philosophe malgré ses études. Il est écrivain, homme de la langue qui traque tous les lieux communs du sens et du langage. Pour ce brillant conteur, inventeur de concepts et d’images ajustés comme il le souhaite, avec précision, le sens prime toujours sur l’effet. Ils seront les invités de l'Heure Bleue ce soir pour un portrait croisé.

Choix Musical de Jean-Christophe Bailly : Youn Sun Nah avec “Uncertain weather ‘’

Extrait de film : "La règle du jeu" de Jean Renoir

  • Archive Ina du 14 janvier 1979 (au micro de Claude Royet Journoud) : Philippe Lacoue Labarthe à propos de sa voix
  • Archive Ina de 1946 : Antonin Artaud lit un extrait d’ Aliénation et magie noire

Générique : Veridis Quo des Daft Punk

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.