Après sept ans de silence, "Forêt obscure" marque le grand retour de Nicole Krauss.

L'écrivaine américaine Nicole Krauss pendant le Festival international du livre d'Édimbourg, le 27 août 2017.
L'écrivaine américaine Nicole Krauss pendant le Festival international du livre d'Édimbourg, le 27 août 2017. © Getty / Roberto Ricciuti

Révélée en 2006 par “L’Histoire de l’amour”, Nicole Krauss revient avec "Forêt obscure", un roman complexe sur l’écriture, l’identité ou l’esprit de Kafka.

"Forêt obscure" se déroule pour l'essentiel en Israël, où une romancière de Brooklyn part dans le désert du Néguev reconstituer les raisons de la disparition de Jules Epstein, un ancien avocat millionnaire. Deux personnages qui ne se rencontreront pas. L'un et l'autre sont attirés par Israël et le désert, et s'y trouvent finalement confrontés eux-mêmes. Identité, réalité, Histoire dans laquelle on se débat, histoires que l'on se raconte sur soi-même, sur le mariage, sur le roi David de la Bible, sur la vie de Kafka et ses manuscrits perdus et retrouvés. la romancière américaine propose un texte nourri de philosophie, de métaphysique, de théologie et qui s'intéresse aussi à la création littéraire.

Lorsque me vint l’idée de rêver ma vie depuis le Hilton, je me trouvais, comme je l’ai dit, à un moment difficile sur les plans personnel et professionnel. Les choses auxquelles je m’étais autorisée à croire - l’irréfutabilité de l’amour, le pouvoir du récit, qui permettaient aux gens de passer toute leur vie ensemble sans la moindre divergence, panacée de la vie de famille -, je n’y croyais plus. J’avais perdu mon chemin.

Extrait de "Forêt obscure" aux Editions de l'Olivier 

Interprète : Hélène Joguet

Choix musical : Caetano Veloso: “You Don’t Know Me” 

Archives :

  • Archive non datée : Joseph Brodsky lit son poème "Almost and Elegy"  et à propos de la langue anglaise qu’il préfère pour écrire 
  • Archive Ina du 13 juin 1972 : Marthe Robert à propos de Kafka et de l’art d’écrire 

Générique : Veridis Quo des Daft Punk 

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.