"Le rêve des formes" c'est aussi le nom d'une exposition qui a pour but d'explorer le lien entre formes, art et découvertes scientifiques et technologiques.

Katja Novitskova, Approximation V, 2013,  Impression numérique sur aluminium, support plastique
Katja Novitskova, Approximation V, 2013, Impression numérique sur aluminium, support plastique © Nils Klinger. Courtesy de l’artiste et Kraupa-Tuskany Zeidler, Berlin

Cette exposition aura lieu au Palais de Tokyo jusqu'au 10 septembre, pour fêter le vingtième anniversaire de l’école du Fresnoy, l'académie des arts visuels installée à Tourcoing. Organisé par l'artiste et cinéaste Alain Fleischer, directeur de ce prestigieux établissement, le parcours réunit des œuvres de personnalités bien en "formes" comme par exemple : Francis Alÿs, Hicham Berrada Michel Blazy, Adrien Missika,ou Jean-Luc Moulène.

Une exposition qui entend questionner les points de rencontre entre la recherche en art et la recherche scientifique en réunissant des artistes contemporains et des scientifiques pour repenser, aujourd’hui, leur rapport au vivant, et s’interroger sur les formes que peut prendre la matière, inanimée ou vivante, à l’échelle de l’infiniment petit ou de l’infiniment grand tout cela à travers les nanotechnologies, l'imagerie de synthèse, ou le scan 3D.

Extraits de films :

  • "Journal intime" de Nanni Moretti
  • "Morceaux de conversations" de Jean Luc Godard

Générique : Veridis Quo des Daft Punk

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.