Lui se fait appeler Tardi, tout court, depuis ses débuts dans le métier. Dominique Grange, elle, a conservé son identité complète, prénom et nom, sur les affiches de ses récitals.

Jacques Tardi et Dominique Grange
Jacques Tardi et Dominique Grange © Maxppp / Philippe Arnassan

Sauf que pour tout le monde, en dehors de la scène, elle est "Dom", tout simplement et la compagne de Tardi à la ville comme à la scène.

"Les aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-sec", c’est lui, l’adaptation de "Nestor Burma" de Leo Malet et celle de Manchette avec "La Position du tireur couché", c’est encore lui ! Jacques Tardi a un style reconnaissable entre mille, des nez patates, des yeux ronds ou trait d’union, des visages remplis d’expressions, ses bulles sont remplis de mots parce qu'il a encore et toujours des choses dire. Avec la chanteuse emblématique de Mai 68, Dominique Grange, qui est de toutes les luttes sociales, de "Droit d’Asile" à "1968-2008. N’effacez pas nos traces ! ", avec le groupe Accordzéâm, ils ont reformé leur tandem artistique pour ce nouvel album CD : "Le dernier assaut" chez _*Casterman. *_Tardi y met ici un point final, à travers les aventures d'un brancardier au cœur du chaos avec douze titres qui donne le tempo de la lecture, et offre une bande-son qui nous plonge encore plus dans l'horreur et la rage.

Musiques, extrait du cd « Le dernier assaut » : « Le dernier assaut », chanté par Dominique Grange

Choix Musical : Jacques Debronckart avec ‘’Mutins de 1917 ‘’ ( 1967)

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.