Elles sont deux et elles en ont, du courage, de l’engagement, de la ténacité et beaucoup de talent !

Rachida Brakni pendant les répétitions de la pièce "Je crois en un seul dieu" à la Comédie de Saint-Etienne.
Rachida Brakni pendant les répétitions de la pièce "Je crois en un seul dieu" à la Comédie de Saint-Etienne. © Sonia Barcet

Rachida Brakni est à l’affiche de "Je crois en un seul dieu" une création à la Comédie de Saint-Étienne. Une pièce de l’auteur italien Stefano Massini qui nous plonge au cœur du conflit israélo-palestinien, à travers le destin de trois femmes. Trois personnages que la comédienne interprète seule. Comédienne, elle devient désormais metteuse en scène avec "Sas en Sas", son premier long-métrage, une fiction sur les visiteurs des prisons, les mères, les enfants et les sœurs. Rachida Brakni nous plonge dans un quasi-huis clos cruel, kafkaïen et pourtant terriblement connecté au réel.

Quant à Claude Degliame, elle est magistrale dans le rôle d’"Aglaé", une ancienne prostituée, qui à 70 ans, fait le bilan de sa vie, sans complexe et dans un langage cru : oui, elle a été heureuse, riche, oui elle a connu, elle a découvert l'amour, et même quelques grands amours et elle aime les hommes gentils et classe. Surtout, surtout, le plus important : elle est restée libre.

Claude Degliame dans le rôle d’Aglaé, ne pièce écrite et mis en scène par Jean Michel Rabeux.
Claude Degliame dans le rôle d’Aglaé, ne pièce écrite et mis en scène par Jean Michel Rabeux. © Alain Richard

Une soirée à savourer d'avance dans l'Heure Bleue.

►►► Lire à ce sujet, sur France Inter : "De sas en sas" un film de Rachida Brakni, sortie en salles le 22 février 2017

Choix musical de Claude Degliame : Élisabeth Wiener et Jacques Higelin avec L’Attentat à la pudeur

  • Lecture de la pièce "Je crois en un seul dieu" d’Arnaud Meunier par Rachida Brakni
  • Lecture de la pièce "Aglaé" de Jean Michel Rabeux par Claude Degliame

  • Archive Ina du 17 octobre 1978 : Antoine Vitez à propos de la relation entre l’auteur et le comédien
  • Archive Ina du 21 avril 2010 : Sonia Verstappen à propos des attaques faites aux prostituées
  • Extrait de l’Heure Bleue du 23 septembre 2016 : Amos Oz dit qu’il faut un compromis entre Israéliens et Palestiniens.

Générique : Veridis Quo des Daft Punk

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.