Dans "J’ai oublié" (Seuil), Bulle Ogier avec Anne Diatkine, revient sur son parcours, ses rencontres amoureuses, amicales et artistiques et le drame de la perte de sa fille Pascale.

L'actrice Bulle Ogier auteure avec Anne Diatkine de "J’ai oublié" (Seuil).
L'actrice Bulle Ogier auteure avec Anne Diatkine de "J’ai oublié" (Seuil). © Getty / Foc Kan/WireImage

L'actrice, devenue célèbre au cinéma avec "La Salamandre", d’Alain Tanner, et "L’Amour fou", de Jacques Rivette a tourné avec Luis Bunuel, Barbet Schroeder (son mari et "homme de sa vie" à qui le livre est dédié) ou encore Marguerite Duras dont elle était très proche et qu’elle a plusieurs fois servie, au théâtre.

Son prénom : Bulle, est une idée de son oncle, le frère de sa mère. Quand elle était enceinte, il lui demandait: "Comment va ta bulle?". Si bien que sa mère et tous ses amis l'ont toujours appelée ainsi. Dans le livre "J’ai oublié" qu’elle a co-écrit avec Anne Diatkine, la comédienne se livre sur sa vie de femme et de comédienne.

J'ai oublié que Marguerite Duras disait : "Bulle, ce n'est pas la nouvelle vague, c'est le vague absolu". 

Ce sont ses amitiés, ses amours, ses traumatismes et ses rencontres qu'elle raconte. Elle revient aussi sur ses débuts hasardeux et ses accomplissements artistiques. 

Cette autobiographie n’est pas formellement classique et se révèle dans une succession cohérente de chapitres révélant chacun la personnalité d’une des actrices françaises les plus libres. Souvent ponctuée du gimmick "j’ai oublié", résonne a manière dont Duras lui a appris à poser les mots, ce jour où elle a enfoncé une porte, la fois où elle a pris du LSD sans le savoir, son quotidien à Los Angeles ou à Paris. 

Mais la plus grande blessure, qui transparaît à chaque page et qu'on devine impossible à cicatriser, est la disparition brutale de sa fille Pascale en octobre 1984 à la veille de ses 26 ans.

Choix musical : Libertango - Astor Piazzolla 

Extraits de films : 

· Navire night - Marguerite Duras

· Le pont du Nord- Jacques Rivette 

Générique : Veridis Quo - Daft Punk 

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.