Telle une enquête policière, le journaliste-écrivain nous livre un récit dans le monde silencieux et impénétrable des églises vénitiennes. "Venise à double tour" est une investigation parmi les chefs-d’œuvre et joyaux du patrimoine artistique de la "Cité des eaux".

Jean-Paul Kauffmann, journaliste et écrivain français, ancien otage au Liban
Jean-Paul Kauffmann, journaliste et écrivain français, ancien otage au Liban © AFP / Ramzi Haidar

Jean-Paul Kauffmann accomplit enfin son rêve : vive à Venise. S’installer plusieurs mois dans un appartement pour enquêter et déambuler dans la ville aux cent clochers, découvrir ses trésors, ses sculptures, ses tableaux, ses odeurs, ses sonorités, sa lumière… : la façade des Gesuati, les Clochers jumeaux, l’Ange Raphaël, les Coupoles de la Salute, l’ïle de la Giudecca…et convoquer des personnages illustres épris de Venise, comme Sartre, Mitterrand, Hugo Pratt, Henry James, Lacan…

Pourquoi choisir Venise ? Pour mesurer le chemin parcouru. Venise n’est pas « là-bas » mais « là-haut », selon le mot splendide de  Casanova. Il existe sans doute bien des hauteurs de par le monde où l’on peut jouir d’une vue étendue sur le passé,  mais je n’en connais pas d’autres où l’histoire nous saisisse à ce point pour nous relier à notre propre vie.

Journaliste et écrivain, Jean-Paul Kauffmann fut otage au Liban de 1985 à 1988. Libéré sous  la Présidence de François Mitterrand et le ministère de Jacques Chirac.

Dès son très jeune âge, il est captivé par l’amour des livres, Balzac, Stendhal et Jean de La Fontaine…puis il se fascine pour le cinéma italien qui façonnera ses images de l’Italie : Dino Risi, Visconti, les comédiens Vittorio Gassman Claudia Cardinale, Jean-Louis Trintignant…

Jean-Paul Kauffmann est l’auteur de plusieurs livres, dont L’Arche des Kerguelen chez Flammarion, 1993, La chambre noire de Longwood, La Table Ronde, 1997, Remonter la Marne, Fayard, 2013, Outre-Terre, éditions des Équateurs, 2016. 

Venise à double tour est son dernier ouvrage, publié aux éditions Equateurs.

Archives :

  • Jacques Lacan à propos e l'âge (09 mars 1974, INA)
  • Paul Morand à propos de Venise (non daté, INA)

La pastille sonore : Florence Aubenas

Programmation musicale : "Heureux qui comme Ulysse", de Brassens

Le générique de l'émission : "Veridis Quo" des Daft Punk

Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.