Art du pinceau, de la plume ou de l'épée, l'écrivaine et historienne de l'art Marianne Alphant, relate dans ses livres son parcours dans les siècles de l'Histoire, sur les traces de ceux qui l'ont façonné par leurs oeuvres littéraires ou militaires. Dans "César et toi" (P.O.L), elle rend honneur à l'Empereur romain.

Portrait de l’essayiste, romancière et critique littéraire, Marianne Alphant, auteure de "César et toi" (P.O.L).
Portrait de l’essayiste, romancière et critique littéraire, Marianne Alphant, auteure de "César et toi" (P.O.L). © John Foley/P.O.L

Chacun des livres de Marianne Alphant est un pèlerinage, celui de la lectrice-narratrice, dans les méandres de l'Histoire, sur les pas de ceux qui sont passés avant elle pour cerner une époque, un temps passé. 

Après un périple haletant dans ce condensé d'Histoire que fut le XVIIIe, en suivant Rousseau, Watteau ou Casanova, l'écrivaine et historienne de l'art a entrepris une nouvelle expédition littéraire en terre des Gaules pour tenter d'approcher la figure de Jules César. 

Dans "César et toi", elle tente, "penchée sur une carte", de suivre les chemins qu'a empruntés l'Empereur romain, voyageant ainsi de Gergovie à Montfort, des écrits de Suétone à ceux des Napoléons, des fouilles archéologiques aux battues des armées. 

Avec une écriture déroutante et fragmentaire, entre le récit historique et le carnet d'écriture, entre l'éblouissement de la poésie et la froideur du compte rendu, cette passionnée d'impressionnisme, à qui on doit une biographie importante du peintre Claude Monet, fait, comme par petites touches, le portrait de celui qui, en franchissant le Rubicond en -49 av. J.-C., a bouleversé le sort du Monde. 

Marianne Alphant évoque ce soir dans L'heure bleue son goût pour des lectures ecléctiques, ses rencontres littéraires et artistiques avec les plus grands, de Georges Didi-Huberman à Marguerite Duras, et explique la genèse de son intérêt pour l'Histoire antique. 

Choix musicaux :

- Gérard Manset, "Caesar "  (français et latin)

- Schubert, Fantaisie en ut majeur, Andante con moto

Playlist : le train du soir de Raphaël et Pomme 

Extrait de film : Jules César de Mankiewicz 1953 

Archives

  • Archive Ina du 1er janvier 1950 ( au micro d’André Parinaud ) : Colette sur l’écriture et la maternité
  • Archive Ina du 27 novembre 1981 ( au micro de Bernard Pivot ) : Georges Simenon à propos de la composition de ses romans
  • Archive Ina non datée : Roland Barthes à propos de l’écriture fragmentaire

Générique Veridis Quo des Daft Punk 

Les invités
L'équipe
Contact