Ce soir dans l’Heure Bleue, Michka Assayas revient sur les trois jours qui ont marqué l’histoire du Rock. Il sera accompagné de Maud Berthommier, elle aussi journaliste spécialiste de musique rock.

Michka Assayas, journaliste et écrivain, auteur de "Woodstock, Threee days of peace and music" (GM Editions, 2018)
Michka Assayas, journaliste et écrivain, auteur de "Woodstock, Threee days of peace and music" (GM Editions, 2018) © Maxppp / PHOTOPQR/LE PROGRES/SONIA BARCET

Dans « Woodstock », Michka Assayas retrace le plus grand festival de musique jamais organisé au monde.  Attirés par l'annonce d'un festival de folk, de blues et de rock psychédélique, des jeunes de la côte est des États-Unis, de tous les milieux, de toutes les origines, ont convergé vers ce site, dans des proportions jamais atteintes, pour écouter, entre autres, Joan Baez, Janis Joplin, Jefferson Airplane, les Who et Jimi Hendrix. 

Maud Berthomier publie « Encore plus de bruit », une enquête sur l'embrasement mutuel du rock et de la littérature aux USA à la fin des années 1960. « Encore plus de bruit » raconte cette histoire. Celle d'une bande informelle d'écrivains aux avant-postes de la révolution musicale, et d'une presse comme "Crawdaddy !" , "Rolling Stone", "Creem", "The Village Voice" qui disait qu' en cet âge d'or des années 1960 et 1970, tout était possible. 

Choix musical :
« I want to take you higher » de Sly and the Family Stone 

Archives : 

  • Archive Ina du 16 juin 2015 ( au micro de Philippe Vandel ) : Claude Villers (journaliste) qui raconte comment il a couvert l’événement Woodstock alors qu’on lui refusait
  • Archive Ina du 26 décembre 2011 : Lydie Salvayre à propos de à propos de la façon dont Jimi Hendrix a interprété l'Hymne national le 18 août 1969 à Woodstock 

Générique Veridis Quo des Daft Punk 

Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.