Ce soir Laure Adler reçoit le cinéaste américain James Gray. La Cinémathèque française vient d'ailleurs de lui dédier une rétrospective. Et il signe également sa toute 1ère mise en scène d’opéra : “Les Noces de Figaro” au Théâtre des Champs-Elysées.

James Gray, réalisateur de cinéma américain (Two Lovers, The Immigrant, Ad Astra)
James Gray, réalisateur de cinéma américain (Two Lovers, The Immigrant, Ad Astra) © AFP / Oscar Gonzalez / NurPhoto

Il est réalisateur, scénariste, producteur de cinéma américain... James Gray est un passionné du 7ème art depuis son adolescence, quand il séchait les cours pour courir les salles sombres et aller voir Apocalypse Now de Coppola, Raging Bull de Scorsese... et tant d'autres films allant de Steven Spielberg au cinéma européen : Fellini, Visconti, la Nouvelle Vague...

Il s'est beaucoup nourri des œuvres littéraires de Shakespeare, Tolstoï, Dostoïevski, Zola... Aujourd'hui il est connu pour les films La Nuit Nous Appartient, Two Lovers, The Immigrant... films dans lesquels il a fait tourner son acteur fétiche : Joaquin Phoenix. Et dernièrement il vient de sortir Ad Astra avec Brad Pitt. Une filmographie qui a récemment fait l'objet d'une rétrospective à la Cinémathèque Française.

Mais si aujourd'hui James Gray est reçu par Laure Adler, c'est aussi et surtout car il fait ses tous premiers pas à l'opéra... Avide de nouvelles expériences il signe en effet sa toute 1ère mise en scène d'opéra, pour Les Noces de Figaro (de Mozart) à Paris, avec le chef orchestre Jérémie Rohrer. Au TCE (Théâtre des Champs Elysées) du 26 novembre au 8 décembre. 

Traduction : Michel Zlotowski

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.