Romancier, poète et traducteur italien, Erri de Luca est aussi un alpiniste confirmé. Son style d’écriture économe est à l’instar de sa pensée aiguisée.

Portrait de l'écrivain, poète et traducteur, Erri De Luca au Salon du livre de Paris le 16 mars 2019.
Portrait de l'écrivain, poète et traducteur, Erri De Luca au Salon du livre de Paris le 16 mars 2019. © AFP / JOEL SAGET

Né à Naples le 20 mai 1950, Erri De Luca a grandi dans une famille bourgeoise napolitaine déchue, isolée de la population et de la vie de son quartier. 

Ses romans ont tous un personnage principal : Naples et un trait autobiographique. 

L’italien est sa deuxième langue après le napolitain et son père l’a toujours engagé à devenir un vrai « Italien ». 

Dans l’entretien qu’il a donné à l’Heure Bleue à l’occasion de la publication de son texte Europe, mes mises à feu, il prône son idéal européen : une union plus intense pour combattre les nationalismes.

Sa poétique politique est essentielle aujourd’hui. 

Erri de Luca vient de publier aux éditions Gallimard un tract, Le samedi de la terre.

Cette émission est une rediffusion du 9 mai 2019

Choix musical :

  • Nature Boy - John Coltrane, McCoy Tyner, Jimmy Garrison, Elvin Jones

Générique : Veridis Quo - Daft Punk

Programmation musicale
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.