Un livre où il est question d'identité, de métissage, de transmission, d'origines, d'héritage, de ce qui sépare ou soude une famille. Un livre qui raconte la vie.

Luc Lang lors de la présentation de son livre le "11 septembre mon amour" le 9/9/2003
Luc Lang lors de la présentation de son livre le "11 septembre mon amour" le 9/9/2003 © AFP / JACK GUEZ

4 h du matin, dans une belle maison à l’orée du bois de Vincennes, le téléphone sonne. Thomas, 37 ans, informaticien, père de deux jeunes enfants, apprend par un appel de la gendarmerie que sa femme vient d’avoir un très grave accident, sur une route où elle n’aurait pas dû se trouver. Commence une enquête sans répit alors que Camille lutte entre la vie et la mort. Puis une quête durant laquelle chacun des rôles qu’il incarne : époux, père, fils et frère devient un combat. Jour après jour, il découvre des secrets de famille qui sont autant d’abîmes sous ses pas. De Paris au Havre, des Pyrénées à l’Afrique noire, Thomas se trouve emporté par une course dans les tempêtes, une traversée des territoires intimes et des géographies lointaines. L'auteur de cette histoire, Luc Lang est l'invité de l'Heure Bleue.

"Au commencement du septième jour" de Luc Lang aux Editions Stock (Couverture)
"Au commencement du septième jour" de Luc Lang aux Editions Stock (Couverture) © Editions Stock

"Que pouvait-elle fabriquer à Saint-Eustache-la-Forêt ? Il n’a pas eu le temps de localiser précisément la région de l’accident, quant à Bolbec, ce lui semble un endroit perdu au fin fond de… Mais pourquoi a-t-elle raccroché ? Ça ne lui ressemble pas. Il se dira plus tard que ce ne sont pas leurs mains dans l’à-pic, ce sont leurs voix qui se sont dénouées. Il mesure que ces dernières semaines, elle était toujours nerveuse, irascible. Elle prétend devoir tenir encore trois ans. Ensuite elle demande un poste de direction sur Paris dédié à l’international. Cette mission au Havre, c’est le dernier détour. Si elle tient son agence, ses marchés, sa clientèle, c’est la consécration. Elle lui répète les mêmes arguments depuis neuf mois, c’est son plan de carrière, sa feuille de route. Elle y tient. Lui aussi. Ils veulent acheter un hôtel particulier doté d’un grand parc, à Vincennes. Jusqu’à présent, aucune erreur de trajectoire. C’est une ascension professionnelle irréfutable." Extrait de "Au commencement du septième jour" de Luc Lang aux Éditions du Stock.

Pastille sonore : François Bon + musique West - Vincent Courtois

Musique: The Rising – Bruce Springsteen

Archive Ina du 1er janvier 1941 : Albert Camus lit un extrait de son roman "L’étranger".

Archive Ina du 27 janvier 2007 : Erri de Luca parle de ses ascensions de sommets avec la musique d’Enrico Rava E lucevan le stelle ( choix musical )

Archive Ina du 19 mai 2015 (Reportage de Maureen Grisot au Nigéria - France Inter) : Paroles d’anciennes captives de Boko Haram qui témoignent de leur calvaire.

Les invités

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.