Il publie son quarantième et unième livre : "Enfin le royaume". Un recueil de quatrains, sous le signe de la lumière, de l’errance, de la communion avec la nature et de la bienveillance !

François Cheng, écrivain, poète et calligraphe, le 31 août 2008 à Chanceaux-près-Loches (Indre-et-Loire) à l'occasion de la 13ème édition de la manifestation littéraire "La forêt des livres".
François Cheng, écrivain, poète et calligraphe, le 31 août 2008 à Chanceaux-près-Loches (Indre-et-Loire) à l'occasion de la 13ème édition de la manifestation littéraire "La forêt des livres". © AFP / ALAIN JOCARD

A mesure qu'il avance en âge, il revient à cette forme essentielle qu'est le quatrain. Le quatrain a ceci de spécial dit-il : "c'est la forme la plus concentrée, mais il a un contenu très complexe. C'est un diamant qui irradie dans tous les sens. Fran­çois Cheng, romancier, essayiste, académicien revient avec un recueil de poésie "Enfin le royaume" aux Editions Gallimard. Il se définit comme "Pèlerin entre l’Orient et l’Occident", à découvrir dans l'Heure Bleue !

A découvrir aussi : François Cheng. Entretiens avec Françoise Siri, suivis de douze poèmes inédits aux Editions Radio France

Choix musical : 

Sonate Arpeggione de Schubert, interprétée par Mstislav Rostropovitch et Benjamin Britten. 

Générique : Veridis Quo des Daft Punk 

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.