Un roman sur la liberté, la création et l'accomplissement, tels sont les thèmes de "Miss Islande" (Zulma), le sixième ouvrage d'Auður Ava Ólafsdóttir qui nous emmène dans l’Islande des années 1960, où, quand on est une femme, il est très difficile de trouver sa place.

L'écrivaine Auður Ava Ólafsdóttir après avoir reçu le prix littéraire Prix Medicis étranger à Paris, le 8 novembre 2019.
L'écrivaine Auður Ava Ólafsdóttir après avoir reçu le prix littéraire Prix Medicis étranger à Paris, le 8 novembre 2019. © AFP / ERIC FEFERBERG

L’auteure islandaise du célèbre Rosa candida a reçu le prix Médicis du roman étranger pour Miss Islande. Son nouveau livre brosse le portrait d'Hekla, qui décide de quitter la ferme familiale pour Reykjavík. Elle y retrouve ses amis d’enfance, Jón, homosexuel qui rêve de devenir costumier de théâtre et Ísey, mariée et mère d’une petite fille.

Car en 1963 en Islande, seuls "les hommes naissent poètes", aux femmes, on propose, comme à la belle demoiselle, de briguer le titre de Miss Islande ou d’endosser le rôle de bonne épouse et de bonne mère. Mais la jeune femme, qui a publié quelques textes sous pseudonyme, a des ambitions littéraires et n’entend pas y renoncer, quitte à accepter des petits boulots payés deux fois moins que ses homologues masculins puis à abandonner son compagnon. 

Comme à sa bonne habitude Auður Ava Ólafsdóttir décortique les sentiments humains avec beaucoup de pudeur et une plume délicate. À écouter avec son joli accent dans l'Heure Bleue. 

Le choix musical : 

  • Er of seint að fá sér kaffi núna de Prins Póló 

Archives diffusées :

  • Hervé Guibert à propos de son livre Mes parents et de leurs réactions (archive INA du 22 avril 1990 ) 
  • Simone de Beauvoir à propos de son féminisme et de son livre _le Deuxième sexe (_au micro de Claudine Chonez, archive INA du 4 novembre 1948) 
  • Katrín Jakobsdóttir parle de ses inspirations et de ses influences pour pratiquer la politique (extrait d’un entretien sur le site Who Worldwide)
  • Olafur Eliasson à propos de la révolution écologique (archive INA du 9 juin 2016)

Générique :

  • Veridis Quo des Daft Punk 
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.