Un premier roman qui raconte les guerres au Burundi, au Rwanda, les massacres à travers le regard, à la hauteur d’un enfant, l’histoire d’un paradis perdu mais pas que ...

Gaël Faye, auteur-compositeur et écrivain. Le 13/9/2016.
Gaël Faye, auteur-compositeur et écrivain. Le 13/9/2016. © AFP / JOEL SAGET

Dans l’Heure Bleue, un premier livre qui suscite un enthousiasme impressionnant et jouit d’un accueil en librairie des plus prometteurs. Malgré la noirceur, l’évocation du génocide rwandais, un livre d’espoir, comme un appel à rester vigilant et à lutter contre les mauvaises répétitions de l'Histoire.

"Il m'obsède, ce retour, je le repousse, indéfiniment, toujours plus loin. Une peur de retrouver des vérités enfouies, des cauchemars laissés sur le seuil de mon pays natal. Depuis vingt ans je reviens ; la nuit en rêve, le jour en songe ; dans mon quartier, dans cette impasse où je vivais heureux avec ma famille et mes amis. L'enfance m'a laissé des marques dont je ne sais que faire. Dans les bons jours, je me dis que c'est là que je puise ma force et ma sensibilité. Quand je suis au fond de ma bouteille vide, j'y vois la cause de mon inadaptation au monde." Extrait de "Petit pays" de Gaël Faye aux Éditions Grasset.

Archive Ina du 6 juillet 2002 : Edouard Glissant à propos du concept de la trace

Archive Ina du mois de juin 1973 : Aimé Césaire à propos de la hiérarchie dans les villages antillais et son sentiment de révolte.

Archive Ina en septembre 1999, Extrait de Carnets de voyage, Rwanda 1999 : Revivre à tout prix par Madeleine Mukamabano.

Pastille sonore : Jean Hatzfeld

Choix musical :

Casey : Chez moi

Gaël Faye : Isimbi extrait de l’album Pili Pili sur un croissant beurre

Les invités

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.