Ce soir, l’ancien président de l’association Act Up Philippe Mangeot est avec nous dans "L’Heure Bleue" pour évoquer son parcours, mais également son atelier “L’Observatoire des passions” au Centre Pompidou.

Philippe Mangeot à la remise du prix pour le film "120 battements par minute" à la cérémonie des 23ème Prix Lumière à l'Institut du Monde Arabe à Paris en février 2018.
Philippe Mangeot à la remise du prix pour le film "120 battements par minute" à la cérémonie des 23ème Prix Lumière à l'Institut du Monde Arabe à Paris en février 2018. © AFP / Patrick Kovarik

Enseignant en classe préparatoire, cofondateur de la revue trimestrielle Vacarme, qui se situe entre l’art et la politique, entre les savants et les militants, il fut le président de l’association de lutte contre le sida Act Up. Il a également été le co-scénariste du choc cinématographique que fut (et qu’est toujours) le film 120 battements par minute de Robin Campillo, sorti en 2017 et co-produit par Les films de Pierre, Page 114, France 3 Cinéma et Memento Films Production

Très récompensé et populaire, le film a été en compétition au Festival de Cannes en 2017, il y obtient le Grand Prix, la Queer Palm, le Prix François-Chalais et le Prix FIPRESCI, ainsi que le Prix du Public au Festival de Cabourg 2017. Il s’est également illustré durant les Césars 2018 en obtenant les Césars du meilleur film, du meilleur acteur dans un second rôle, du meilleur espoir masculin, du meilleur scénario original, du meilleur montage et de la meilleure musique originale. Un formidable coup de projecteur sur une association qui existe depuis 1989, et sur un combat qui continue pour sensibiliser et alerter l’opinion publique sur l’épidémie du sida et sur l’image que l’on donne des malades. 

Philippe Mangeot est l’invité cette année du Centre Pompidou pour L’Observatoire des passions, un atelier de paroles que l’on propose à une grande figure de la pensée contemporaine qui se tient du 2 février au 14 décembre 2018. Au sein de conférences, de débats et de prises de paroles, il s’agit de mener une réflexion sur les batailles associatives des dernières années, tout en fêtant l’inévitable anniversaire de Mai 68. Sous le geste de Philippe Mangeot, L’Observatoire des passions devient un rendez-vous mensuel au cours duquel il va traiter la question d’Internet et de son formidable catalogue de passions contemporaines à portée de toutes les mains et de toutes les bourses, en comparaison des pensées de la passion des classiques, comme Marivaux ou Saint-Augustin. 

Retrouvez l’enregistrement de la première session qui s’est tenue le 2 février 2018 sur le site du Centre Pompidou.

Documents sonores :

Pastille sonore : Elisabeth Lebovici

Choix musical : 

Chut, Rodolphe Burger et Yves Dormoy, Album PLANÉTARIUM, [morceau n°2]

Archives : 

Extrait de l'Abécédaire de 1995 avec Claire Parnet : Gilles Deleuze, M comme Maladies à propos des médecins 

Archive Ina du 28 avril 1998 : Pierre Bourdieu sur le rôle de l’intellectuel 

Archive de janvier 1973 : Michel Foucault à propos de la place de l’Homme 

Générique : Veridis Quo des Daft Punk 

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.