Oyez! oyez! pour les accros et les autres, Virginie Despentes revient avec le tome III de "Vernon Subutex". Quelles surprises nous réserve l’ultime épisode ?

Virginie Despentes le 4 mai 2017 en Espagne.
Virginie Despentes le 4 mai 2017 en Espagne. © Maxppp / ANDREU DALMAU/EPA/Newscom

Elle est arrivée dans le paysage littéraire français telle une furie avec son premier roman, "Baise-moi", en 1993. Depuis, l'auteure s'est imposée comme l'une des voix féministes de la littérature française. Elle dérange autant qu’elle fascine dans le milieu littéraire. Elle bouscule la société française avec ses textes acérés, sa langue orale, brute, qui n’a pas peur de recevoir des coups ou d’en donner. Dans son viseur, la domination masculine, les inégalités sociales ou encore la radicalisation de notre monde contemporain qu’elle radiographie, qu'elle dissèque de sa plume acérée comme dans le troisième tome de "Vernon Subutex", un roman-feuilleton qui raconte les aventures de Vernon, disquaire tombé dans la précarité, avec parfois beaucoup d’humour et de mélancolie.

Et Vernon n'est pas près de s'arrêter en si bon chemin : puisqu'il fera bientôt l'objet d'une adaptation pour Canal+ dont le casting et la date de diffusion sont pour l'heure encore inconnus. Il s’agirait d’une “dramédie” (moitié comédie, moitié drame) de 30 minutes, un format qui est encore peu connu en France.

Pastille sonore : Bernard Pivot

Musiques :

  • Amy Winehouse avec "I know I’m no good"
  • Janis Joplin avec "Women is losers"
  • Ariana Grande avec "Side to side feat Nicki Minaj"
  • Leonard Cohen avec "You want it darker"

Générique : Veridis Quo des Daft Punk

Programmation musicale
  • Amy WINEHOUSE

    You Know I'M No Good (Radio Edit)

    2007

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.