Pour cette première émission de la nouvelle saison de l’Heure Bleue, Barbara Cassin, qui publie une autobiographie philosophique « Le bonheur, sa dent, douce à la mort » nous livrera la recette du bonheur de sa vie, faite de poésie et de philosophie, de jeu avec les mots et les concepts.

Barbara Cassin
Barbara Cassin © Radio France / Vincent Josse

Barbara Cassin aime à philosopher autant avec les concepts qu’avec les langues, voyageant sur « les routes de la traduction »  d’Homère à René Char, d’Aristote à Heidegger. 

Dans son dernier livre "Le bonheur, sa dent, douce à la mort"  , elle dessine sa ligne de vie, une vie façonnée par les récits familiaux, les rencontres amoureuses et philosophiques, les deuils.  

Entre séminaires à Le Thor dans l’entourage de René Char et d’Heidegger, séances de travail psychanalytiques avec Françoise Dolto et des enfants atteints de psychoses, au travail pour la Commission Vérité et réconciliation en Afrique du Sud, la richesse de ses expériences impressionne et fascine. Mais plus encore, c’est une ode à l’amour de la vie et à la poésie qu’elle livre dans ces pages pleines de douceur. 

Choix musical : 

Let's call the whole thing off - Ella Fitzgerald et Louis Armstrong 

Archive du 20 novembre 1967 : René Char lit son poème «  Suzerain » extrait de  Fureur et mystère

Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.