C'est l'histoire d'une rencontre et d'une dame qui s'appelle Corinne Dadat, avec son aspirateur, ses produits, et sa blouse à carreaux. Elle n’a plus de rêve, mais un quotidien.

Mohamed El Khatib, metteur en scène
Mohamed El Khatib, metteur en scène © Anthony Anciaux

En 2010, le metteur en scène Mohamed El Khatib croise Corinne Dadat, femme de ménage, au lycée Sainte-Marie, à Bourges. Il y donne des ateliers de théâtre ; elle nettoie les toilettes. Il lui dit bonjour ; elle ne répond jamais. Un matin, il lui demande pourquoi. Ils discutent, échangent. Sur le fil de cette longue conversation, Mohamed El Khatib a filmé Corinne en action et réalisé, en  2014, le spectacle "Moi, Corinne Dadat". Depuis, ils ne se quittent plus.

"Moi, Corinne Dadat"
"Moi, Corinne Dadat" © Virginie Meigne

Sur scène Corinne Dadat sait de quoi elle parle et vide son sac, au sens propre comme au figuré. Elle raconte la fatigue physique, les gestes répétitifs, gestes relayés par la danseuse, Elodie Guezou pour illustrer la maltraitance du corps tout en contorsions en lavant par exemple le sol avec sa longue chevelure. Un récit sans pathos avec beaucoup de bonne humeur, tout en poésie. A découvrir dans l’Heure Bleue ce soir.

Choix musical de Corinne Dadat : Kool and the Gang avec "Get down on it"

Extraits de spectacles : "Moi, Corinne Dada"

Extrait du match PSG - FC Barcelone du 9 mars 2017

  • Archive Ina du 1er juin 1969 : Albert Cohen raconte des souvenirs avec sa mère
  • Archive Ina de 1972 : Tadeusz Kantor à propos du théâtre comme avant-garde

Générique : Veridis Quo des Daft Punk

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.