L'heure bleue, cet instant de la journée où le parfum des fleurs est à son exaltation, est le moment idéal pour parler des merveilles végétales qui peuplent les jardins de l'Abbaye Saint-André, à Villeneuve-lès-Avignon. Celui qui en prend soin quotidiennement, le jardinier Olivier Ricomini est l'invité de ce soir.

Portrait du jardinier Olivier Ricomini.
Portrait du jardinier Olivier Ricomini. © Marie Viennet

Des immortelles multicolores, de gais boutons d'or et des cyprès rectilignes cohabitent au milieu des murets et des statues du jardin de l'abbaye Saint-André à Villeneuve-lès-Avignon.

Un cadre idyllique dont le jardinier Olivier Ricomini, a voulu faire profiter tous les amateurs de ces beautés de la nature, pendant le confinement. 

Il a ainsi créé son blog, "Journal (épisodique) d'un jardinier, agrémenté occasionnellement de considérations aigres-douces sur la folie des hommes", dans lequel il a immortalisé numériquement la valse des coquelicots, la floraison de la glycine et l'émergence des bourgeons de roses dans les cours de cette discrète abbaye. 

Ayant fait des études d'art, de philosophie et de théologie, il propose depuis son cloître, des méditations engagées sur les interactions de l'homme et la nature et l'horticulture, qu'il agrémente de suggestions musicales, aussi lyriques que bucoliques. 

L'une des merveilles végétales dans les jardins de l'Abbaye Saint-André, à Villeneuve-lès-Avignon.
L'une des merveilles végétales dans les jardins de l'Abbaye Saint-André, à Villeneuve-lès-Avignon. / Olivier Ricomini

Il a repris, depuis le déconfinement, ses conférences et visites guidées du jardin, avec passion et désir de transmission. 

Olivier Ricomini donne ainsi ses conseils pour apprendre à cultiver notre jardin, tant extérieur qu'intérieur, avec patience et respect de l'environnement. 

Musiques : 

  • Cambia, todo cambia (Tout change) par Mercedes Sosa.
  • _Jusqu’ici tout va bien _de Clou 

Choix musicaux : 

  • 13ème Variation des Variations Goldberg, de J.-S. Bach, idéalement par Zhu Xiao-Mei (disque Mirare).

Archives : 

  • Archive INA du 7 décembre 1966 : Michel Foucault  à propos des lieux d’utopies comme le jardin ou encore le théâtre.
Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.