Marcel Proust réputé pour son style tortueux, reste l'un des écrivains français les plus célèbres du XXe siècle, grâce à une œuvre monumentale, "À la recherche du temps perdu". Ce soir deux passionnés,Krzysztof Warlikowski et Rubén Gallo sont les invités de l'Heure Bleue.

Portrait de l'écrivain Marcel Proust, pris en 1900.
Portrait de l'écrivain Marcel Proust, pris en 1900. © Getty / Culture Club

Krzysztof Warlikowski fait partie des rénovateurs du langage théâtral en Europe, il a notamment renouvelé en profondeur l’interprétation des œuvres de Shakespeare. Il est aussi réputé comme l'un des metteurs en scène les plus inspirés et provocateurs de sa génération. 

Le metteur en scène connaît très bien les textes de Marcel Proust puisque dans "Les Français", il a tranché dans le vif des 3 000 pages d'"A la recherche du temps perdu" pour disséquer les fantasmes et obsessions qu'il partage avec Marcel Proust. Une transposition scénique centrée sur l'antisémitisme et une homosexualité d'un autre temps.

Quant à Rubén Gallo, depuis qu’il a découvert que Marcel Proust avait été l’intime de plusieurs figures latino-américaines installées à Paris au tournant du XXe siècle, une intuition a guidé le travail de l'universitaire mexicain reconnu : ces amitiés ont laissé des traces dans la vie de l’auteur de À la Recherche du temps perdu. Se pourrait-il qu'elles aient influencé Marcel Proust et que cette ouverture à un monde lointain, exotique, ait façonné son imaginaire ? 

Réponses dans, Proust latino, une étude, voire, une enquête littéraire à travers les portraits des Latino-Américains les plus proches de Marcel Proust, comme son amant vénézuélien Reynaldo Hahn, le secrétaire du comte de Montesquiou, Gabriel de Yturri, le poète cubain José Maria de Heredia ou encore le critique mexicain Ramon Fernandez. 

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.