Déployer le scandale du Médiator n’a pas été simple pour Irène Frachon. C’est maintenant à Pauline Bureau de l’interpréter au théâtre.

Irene Frachon de l'hôpital de Brest pose avec une boite de Médiator en 2012 avant le procès du Médiator.
Irene Frachon de l'hôpital de Brest pose avec une boite de Médiator en 2012 avant le procès du Médiator. © AFP / Martin Bureau

Mon cœur, c’est l’histoire d’un combat. Le combat de Claire Tabard, atteinte de problèmes de poids depuis l’enfance et sous traitement du Médiator pendant des années. Un jour, elle s’effondre et après une opération à cœur ouvert, elle doit réapprendre à vivre.

Mais un jour, Irène Frachon évoque à la radio le Médiator et ses effets néfastes, voire mortels, sur la santé. Claire Tabard réalise alors ce qu’il s’est passé. Elle devient alors une guerrière. Car Claire Tabard doit se battre pour être reconnue comme victime de ce grand scandale sanitaire. Pauline Bureau, une de nos invités aujourd’hui, est le metteur en scène de Mon cœur, qui se jouait du 16 mars au 1 avril au Théâtre des Bouffes du Nord.

Irène Frachon est pneumologue. En 2010, le scandale du Médiator sort officiellement dans la presse, avec les révélations du CNAMTS (Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés) qui parle de 500 morts à cause du Médiator, et le livre de notre invité Médiator 150 mg. Combien de morts ? aux Éditions Dialogues. Nous avons vu les médias s’emparer du scandale et le déployer sous toutes ses formes. Serait-ce maintenant à l’art de s’emparer du scandale ?

Pauline Bureau en 2005, durant la pièce "Trilogie de Belgrade" de Biljana Srbljanovic avec une mise en scène de Christian Benedetti au Théâtre Studio d'Alfortville.
Pauline Bureau en 2005, durant la pièce "Trilogie de Belgrade" de Biljana Srbljanovic avec une mise en scène de Christian Benedetti au Théâtre Studio d'Alfortville. © Maxppp / Maud Trictin

Pauline Bureau a été fascinée par Irène Frachon, qui est notre deuxième invitée. Elle a décidé d’écrire sur ce scandale en s’inspirant des victimes du Médiator qu’elle a rencontré. Pauline Bureau explore la féminité et la mort avec Mon cœur, les secrets de famille avec Sirènes, le passage de l’enfance à l’adolescence avec La Part des anges. Elle explore le corps et l’inconscient. Peut-on être surpris qu’elle se tourne vers le drame sanitaire du Médiator ? En explorant les problématiques du médicament qui devrait soigner, elle s’interroge sur la société qui souhaite contrôler le corps de la femme en lui imposant des règles qui peuvent la mener loin.

Vidéo Ina

Interview d'Irène Frachon par Élise Lucet en 2010 : la pneumologue réagit au rapport publié aujourd'hui par l'agence des produits de santé et qui pointe la responsabilité du Médiator dans le décès de patients ayant utilisé ce médicament. La médecin met en cause le laboratoire Servier, producteur du Médiator, qui, selon elle, connaissait les effets nocifs de ce médicament.

Choix musicaux :

  • La passion selon Saint Jean, Jean Sébastien Bach
  • Comme un boomerang, Dani et Daho

Extraits du spectacle Mon cœur :

  • Archive Ina du 19 décembre 1971, Vladimir Jankélévitch parle de la sincérité et du mensonge au micro de Françoise Reiss
  • Archive Ina du 11 mars 1981, Emmanuel Levinas, au micro de Philippe Nemo, à propos de la responsabilité envers autrui

Générique : Veridis Quo, Daft Punk

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.