"Une fille facile", au titre faussement provocateur est le nouveau film de Rebecca Zlotowski. On y suit une jeune fille de 16 ans fascinée par sa cousine, moderne courtisane pour hommes riches, interprétée par Zahia Dehar.

La scénariste et réalisatrice, Rebecca Zlotowski avant la cérémonie d'ouverture du 44e Festival du film américain de Deauville le 31 août 2018.
La scénariste et réalisatrice, Rebecca Zlotowski avant la cérémonie d'ouverture du 44e Festival du film américain de Deauville le 31 août 2018. © AFP / CHARLY TRIBALLEAU

Le film de Rebecca Zlotowski se déroule le temps d’une semaine à Cannes, où vit Naïma (Mina Farid), lycéenne en attente d'une formation professionnelle. Sa cousine Sofia (Zahia Dehar), débarque de Paris avec ses sacs de marque acquis grâce à l’argent d’hommes riches. Très vite, elle attire un milliardaire brésilien, propriétaire d’un yacht, qui noue avec elle des relations sexuelles non tarifées tout en lui ouvrant des comptes dans des boutiques de luxe de la ville. Il donne, elle prend. Naïma, elle, elle regarde.

"Une fille facile" est un film intrigant, qui parle de drague et de sexe comme arme de conquête sociale, de marchandisation sans vergogne des personnes, de séduction tous azimuts, de joaillerie de luxe, de champagne de marque et de rêve frelaté, de dévergondage assumé, de jouissance sans entraves, de cruauté ensoleillée et charnelle.  A découvrir ce soir dans l'Heure Bleue. 

Extraits de films : 

  • Le mépris de Jean Luc Godard 
  • Une fille facile de Rebecca Zlotowski 

Archives :

  • Archive Ina du 13 septembre 2011 : Jean Luc Godard à propos de son cinéma comme forme de séduction avec les femmes.
  • Archive Ina du 29 avril 1977 (au micro de Bernard Pivot) : Roland Barthes à propos du sentiment amoureux au moment de Fragment d’un discours amoureux. 
  • Archive Ina du 2 mai 1959 (au micro de Jacques Planché) : Simone Signoret définit ce qu’est une vedette de cinéma pour elle. 

Générique : Veridis Quo des Daft Punk

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.