Le traquet Kurde est un petit oiseau qui se reproduit sur les hauteurs du Kurdistan, et qui a été repéré au sommet du Puy-de-Dôme en 2015. Passionné d'ornithologie, l'écrivain-voyageur s'est lancé sur ses traces.

Jean Rolin, écrivain et journaliste à Los Angeles, Californie, le 18 mai 2010.
Jean Rolin, écrivain et journaliste à Los Angeles, Californie, le 18 mai 2010. © AFP / GABRIEL BOUYS

Auteur de nombreux livres, Jean Rolin, auquel on doit aussi de formidables reportages sur la guerre en ex-Yougoslavie, publie aujourd'hui son nouveau livre "Le Traquet kurde", aux Editions P.O.L, variation autour des tribulations d'un écrivain en zone de guerre et d'un petit oiseau qu'il poursuit de sa curiosité au milieu des fantômes de Lawrence d'Arabie et d'un orient chaotique.

C'est donc un petit oiseau de rien du tout qui tient la vedette dans ce livre, de son nom savant Œnanthe xanthoprymna, dit aussi traquet à queue rousse. Il se reproduit "dans une zone montagneuse courant du sud-est de la Turquie à l’ouest de l’Iran, laquelle correspond assez exactement à la zone de peuplement kurde", d’où son autre nom. La traque au Traquet kurde mène d’abord le curieux sur les traces des ornithologues qui l’ont repéré et étudié mais bien sûr, pas seulement ... 

Pastille sonore : Jean Hatzfeld 

Choix musical : Nisi Dominus deAntonio Lucio Vivaldi,  interprété par Philippe Jarrousky, et l’ensemble Matheus sous la direction de Jean-Christophe Spinosi

Musique : Bernie Krause avec "Algonquin Park" 

Archive Ina du 8 mars 1982, France Culture : Extrait de Nuits magnétiques sur les ports par Jean Rolin avec une lecture d’un texte de Blaise Cendrars

Générique : Veridis Quo des Daft Punk 

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.