Tous les deux sont de grands artisans de la plume et du livre. Makenzy Orcel et Nicolas Idier sont les invités de l’Heure Bleue ce soir.

Haïtien marchant dans une rue de vieilles maisons colorées.
Haïtien marchant dans une rue de vieilles maisons colorées. © Getty / 1001nights

Pour son quatrième roman Maitre-Minuit, Makenzy Orcel s’est inspiré des mythes et légendes de son enfance haïtienne, passée dans un quartier populaire de Port-au-Prince. C’est une aventure poétique à la frontière du rêve et de la réalité, toute pleine de lyrisme et d’imaginaire. 

Nicolas Idier est agrégé d’histoire et docteur en histoire de l’art. Après huit ans à l'Ambassade de France en Chine, à Pékin, puis à l'Institut français d'Inde, à New Delhi, Nicolas Idier travaille désormais à la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image, à Angoulême. Il est également membre du comité de la collection "Bouquins" aux éditions Robert Laffont. 

Choix musical de Makenzy Orcel :

  • Blakawout d’Eddy François

Archives :

  • Archive Ina « Du jour au lendemain » d’Alain Veinstein du 28 mars 2011 : René Depestre parle de l’imaginaire haïtien 
  • Archive Ina du 6 janvier 2014 : Frankétienne à propos de la langue française et de l’écriture 
  • Archive L’Heure Bleue du 7 mars 2017 : Gaël Faye et Makenzy Orcel lisent des extraits de Caverne et de La nuit des terrasses de Makenzy Orcel

Générique : Veridis Quo des Daft Punk 

Les invités
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.