Champion du cinéma uruguayen, Álvaro Brechner revient avec “Compañeros”, son troisième long métrage sur la lutte existentielle de trois hommes aux prises avec la dictature militaire de leur pays : l’Uruguay.

Alvaro Brechner, réalisateur, scénariste et producteur uruguayen.
Alvaro Brechner, réalisateur, scénariste et producteur uruguayen. © Getty / Samuel de Roman

En 1973, l'Uruguay bascule en pleine dictature. Trois opposants politiques sont secrètement emprisonnés par le nouveau pouvoir militaire. Ils sont jetés en prison et tentent alors de fuir la terrible réalité qui les condamne à la folie.

Pour ce film, Compañeros, Álvaro Brechner s’est inspiré de la vie de trois personnalités de son pays : José Mujica et Eleuterio Fernández Huidobro, deux anciens Tupamaros (un mouvement d’extrême gauche révolutionnaire), et de Mauricio Rosencof, un écrivain et dramaturge engagé.

L’écriture et la réalisation de ce film m’ont demandé quatre années de recherche et de documentation. Un des enjeux majeurs pour moi était qu’il ne s’agisse pas d’un film de prison, mais d’un voyage existentiel.

Dix ans sont passés depuis Sale Temps pour les pêcheurs, le premier film d’Álvaro Brechner, sélectionné à Cannes et dans une soixantaine de festivals à travers le monde.  
Depuis, Alvaro Brechner a reçu le Prix national de littérature en Uruguay. Il a été membre du jury dans plusieurs festivals, dont la Semaine de la Critique à Cannes, Varsovie, Malaga, Sofia, Gijón, Turin et Valence.

Extrait de film : _Compañeros, d'_Álvaro Brechner (2019)

Archives :

  • Le coup d'Etat du 27 juin 1973 en Uruguay (Archive INA du 27 juin 1973)
  • Jose "Pepe" Mujica parlant de sa vie (Extrait du film Human de Yann Arthur Bertrand, de 2015)

Programmation musicale : "Debaser" des Pixies

Le générique de l'émission : "Veridis Quo", des Daft Punk

Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.