Toujours sous l'ombre des arbres, L'heure bleue vous invite ce soir à trouver votre arbre-compagnon, à l'image de Laurent Tillon, biologiste de l'Office Nationale des Forêts. Il relate dans "Être un chêne", son amitié pour Quercus, un grand chêne de 240 ans, et prouve ainsi la richesse du dialogue intime avec un arbre.

Illustration du livre de Laurent Tillon, chargé de mission sur la biodiversité pour l'ONF, auteur de "Être un chêne" (Actes Sud, à paraitre en février 2021).
Illustration du livre de Laurent Tillon, chargé de mission sur la biodiversité pour l'ONF, auteur de "Être un chêne" (Actes Sud, à paraitre en février 2021). © Getty / Sumiko Scott

Les arbres délivrent des leçons de vie d'une richesse inépuisable à ceux qui se donnent la peine  de les écouter, de mettre leur oreille sur leur tronc pour entendre la sève y couler et de regarder la façon dont ils s'inscrivent dans leur environnement. 

Le chiroptérologue et biologiste à l'Office Nationale des Forêts Laurent Tillon explique ainsi dans "Être un chêne. Sous l'écorce de Quercus" comment sa rencontre avec un grand chêne de la forêt de Rambouillet, à l'adolescence, a bouleversé sa vie. Il y relate l'amitié qui s'est tissée entre eux et essaie de retracer le parcours de cet arbre fort de 240 ans d'histoire. 

On découvre ainsi que ce colosse de bois a d'abord été un petit gland, qui, sans l'intervention accidentelle, entre autres, d'un cochon, d'une ronce ou d'un champignon, n'aurait pas survécu face aux nombreux dangers potentiels qui se présentaient à lui dans la nature. 

Ce soir, pour l'Heure bleue, Laurent Tillon revient sur l'histoire des forêts françaises et nous invite à aiguiser notre regard, à contempler par exemple la disposition des branches des arbres car elles révèlent comment ceux-ci interagissent avec leurs voisins, entre rivalité et amitié. 

Ce qu'il nous prouve, c'est qu'observer des arbres est un excellent moyen non seulement pour mieux comprendre le fonctionnement de la nature, mais surtout, pour apprendre à aimer les autres dans le dépassement des différences.

Musiques :

  • Les arbres verts d’Anne Sylvestre
  • One de U2
  • Comme une voiture volée de Benjamin Biolay

Archives

  • Archive Ina du 4 novembre 1994 : Yves Bonnefoy lit son poème « Le tronc d’arbre »
  • Archive Ina du 21 mars 2014 : Henri Gaudin dit pourquoi il est fasciné par la structure d’un arbre
  • Archive Ina du 13 mars 2013 ( au micro de François Busnel) : Alain Baraton à propos de comment il veut protéger les arbres.

Générique Veridis Quo des Daft Punk

Les invités
  • Laurent Tillonet Laurent Tillon, chiroptérologue, chargé de mission dans la prise en compte de la faune dans la gestion forestière à l'Office national des forêts.
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.