Dessinateur, plasticien, auteur, performeur, chorégraphe, metteur en scène, Jan Fabre fascine !

Jan Fabre le 29 mars 2016 0 Athènes
Jan Fabre le 29 mars 2016 0 Athènes © AFP / LOUISA GOULIAMAKI

Il refuse toute étiquette comme par exemple celle "d’artiste multidisciplinaire" et se considère comme "un serviteur de la beauté". Créateur hors du commun, provocateur-né, obsédé par la métamorphose, créant autant avec son sang qu’avec des carapaces de scarabées, artiste donc de tous les excès, Jan Fabre est autant connu pour ses mises en scène de théâtre, d’opéra, que pour ses performances et ses œuvres exposées dans les musées et galeries. Sans avoir peur d’être obscène, l’artiste se met en scène ou peut même demander à ses comédiens d’évoluer dans la nudité la plus crue.

En 2012, le plasticien scandalisait la Belgique en procédant à un lancer de chat sur le parvis de la mairie d'Anvers, sa ville natale. En 2017, figurez-vous, qu’il persiste et signe en s'attaquant cette fois au "meilleur ami" de l'homme, dans la rétrospective que lui consacre jusqu'en avril prochain le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg, où le public peut découvrir des chiens empaillés suspendus au plafond de la prestigieuse institution par des crocs de boucher pour signifier la victoire de l'art sur la mort. A noter, malgré tout que plus de 200 de ses œuvres seront exposées. Jan Fabre sera l’invité de l’Heure Bleue et peut-être qu’il arrivera avec un animal empaillé …

Interprète : Mike Tijssens

Choix musical : Troubleyn: To glorify the cult of tragedy

Extrait spectacle : Mount Olympus, une performance de 24h (partie 2 sur 6)

  • Archive de 1971 : Salvador Dali fait l’apothéose du dollar.
  • Archive Ina du 16 juillet 2015 : Marina Abramovic à propos du risque dans son travail et de celui de Jan Fabre

Générique : Veridis Quo des Daft Punk

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.