Qui n’a pas fredonné au moins une fois dans sa vie, "Besoin de personne", "Ma révérence" ou "Chanson sur une drôle de vie" en essayant de l'imiter ?

Véronique Sanson pendant les 32èmes Victoires de la Musique 2017 au Zenith le 10 février 2017 à Paris.
Véronique Sanson pendant les 32èmes Victoires de la Musique 2017 au Zenith le 10 février 2017 à Paris. © Getty / Tony Barson/FilmMagic

Ce qui l’a décidé à revenir avec un nouvel album, c’est tout simplement parce que sa maison de disques lui en a demandé un, enfin presque, c’est surtout parce que Véronique Sanson sait que si elle veut remonter sur scène, il faut qu’elle en fasse un, parce qu’elle ne peut pas faire de concerts avec toujours les mêmes chansons. Il s’est passé six ans depuis le dernier mais pour elle ce n’est rien, elle a fait pleins d’autres choses. "Dignes, Dingues, Donc..." lui ressemble, pétillant, énergique, flamboyant, un album dans lequel on retrouve son immense talent, son style et ses thèmes fétiches : les amours contrariées, la culpabilité, le désir, les interdits, la liberté, la vie quoi ! Ce soir, elle nous donnera envie d'aller la voir en concert !

Pastille Sonore : Alain Chamfort

Choix musical : Bill Withers avec “Just the two of us

Archive non identifiée : Colette Sanson dit être la première fan de sa fille. Avec pour accompagner l'archive la chanson "Pour celle que j’aime"

Générique : Veridis Quo des Daft Punk

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.